Créer un site internet

Blue Belle Tome 1

Les larmes empoisonnées

1 1

 

E 2

B3lue belle est une nephilim au passé trouble dont les différences physiologiques la marginalisent depuis l'enfance. Lysander, Prince des Cieux, est un ange guerrier au tempérament rigide et conservateur qui exècre les nephilims.

Ils n'auraient jamais dû se rencontrer.

Mais le destin s'en mêle et les pousse l'un contre l'autre. Entre eux une irrésistible alchimie éveille en Blue des pouvoirs quelle désespéraient de posséder et fait voler en éclats toutes les certitudes sur lesquels Lysander a bâti son existence. Jusqu'à ce que la mort les rattrape.

Ils auront un prix terrible à payer.

Car le jour du jugement dernier est arrivé.

B 2

 

L3e monde, depuis la nuit des temps, est dirigé par le bien et le mal, qui ne cesse de se combattre. Tant et si bien, que les hommes et les autres êtres vivants sur cette terre, voient leurs vie, fluctuer au grès de ces deux facteurs plus qu'imposants. Bien évidement, les hommes, se firent,un devoir d'accabler, ciel et terre, pour digérer au mieux, leurs réussites ou leurs malheur, mais c'est surtout pour le malheur, la malchance, leurs détresse, etc. Je pense que c'est ainsi, que naquit le plus grand des mythe de l'histoire humaine. Je veux bien entendu parler, du paradis et de l'enfer. Mais comme l’être humain, possède une imagination, plus que débordante, il lui a fallu inventer, des êtres imaginaires, pour combler le vide de ces lieux mythique. De là, commença alors, l'histoire de Dieu et de Lucifer. Et apparemment, ces deux entités étaient trop seuls. Les mortels, se mirent alors à créer une hiérarchie, pour permettre à ces êtres de légende, d’être des commandants suprême. Bravo l’orgueil, l’ego et la fierté, qui à eux trois, forme une drôle de trinité. Du coté de Lucifer, il y eut l''arrivée les démons, qui se regroupèrent en faction selon leurs puissance, et formant alors une hiérarchie. De même que du coté de dieu, les anges virent le jour, et firent la même chose que les démons. Mais si les êtres démoniques vivent sous la terre, les êtres angéliques prirent le ciel pour habitat. Et comme aucunes des deux parties s'entendent, la guerre éclata alors. Et pour se trouver une excuse, l'homme annonça la fin des temps, suite à cette guerre interminable. Contrairement à ce que l'on pense, de nos jours, seuls les croyants, pensent encore à cette histoire. Et vous, vous y croyez vous ??? Moi, je dis que ce sont nos choix qui font si nous avons des problèmes ou non. Aussi, pour ma part, je suis heureuse que les auteurs contemporains, aient repris, cette histoire, et la remodélise à leurs sauce. Car

au fond, la vie reste la vie, et la mort reste la mort, rien n'est tout blanc ou tout noir, car entre ces deux couleurs, il existe une multitude de couleurs. Néanmoins, nombreuses sont les histoires qui circulent sur ce fabuleux sujet, avec une belle histoire d'amour au premier plan. Et le monde littéraire, et ses genre, tels que la fantasy, la bit-li, la chic-lit, la romance, etc, … en est fortement féru. C'est en lisant énormément de ces genre, que je redécouvrit le plus grand des mythe, aux travers des écris de l'autrice Océane Ghanem, la mère de la saga Blue Belle.

Blue Belle que l'on peut traduire en bleu reine, ou beauté bleu, nous transporte dans une aventure épique, qui vous fera planer jusqu'à l’Éden. Et comme je vous connais bien, je vous laisse vous faire votre propre idée par le résumé qui arrive. Blue belle est une nephilim au passé trouble dont les différences physiologiques la marginalisent depuis l'enfance. Lysander, Prince des Cieux, est un ange guerrier au tempérament rigide et conservateur qui exècre les nephilims. Ils n'auraient jamais dû se rencontrer. Alors que tout les oppose le destin s'en mêle et les pousse l'un contre l'autre. Entre eux une irrésistible alchimie éveille en Blue des pouvoirs quelle désespéraient de posséder et fait voler en éclats toutes les certitudes sur lesquels Lysander a bâti son existence. Jusqu'à ce que la mort les rattrape. Ils auront un prix terrible à payer. La lutte ancestrale du bien contre le mal ne fait que prendre plus d’ampleur. …Car le jour du jugement dernier est arrivé.

Ahhhhh !!!!! Cette histoire à l'air d’être une sacrée aventure. Mais avant de plonger plus profondément dans le roman, j'ai bien l'intention de vous faire découvrir les personnages de ce premier opus. Et non seulement ils sont nombreux, mais en plus, ils sont géniaux.

Blue Belle est une jeune femme de vingt-deux ans, orpheline autant de père que de mère. Elle fut, dés sa naissance, abandonnée derrière des poubelles. Mais avant tout, c'est une Nephilim, c'est à dire qu'elle est à moitié ange et à moitié humaine. C'est aussi une première génération, ce qui veux dire que c'est la première fois qu'un ange s'accouple avec un humain, et donc que la puissance de son sang n'est pas encore dilué à travers les génération. Cependant, elle est née avec quelques défaillances techniques. En effet, elle tient nettement plus de l'Ange d'après son sang quasiment pur à quatre-vingt-treize pourcent, mais elle ne possède presqu'aucun pouvoir, contrairement aux autres membres de son espèce elle n'a pas d'ailes, et elle entend des voix lui parlant quotidiennement au point de passer pour folle. Durant son enfance, elle fut rejetée de tous et en grandissant, elle a su prouver sa valeur malgré la méchanceté des siens. Car il faut le dire, durant son enfance, elle fut battue, humiliée, persécutée, etc, justement en raison de sa soit disante folie, et de l'absence de ses ailes, car aux yeux de ceux de son espèce, elle est l'erreur de la nature, la nephilim sans aile et sans pouvoir, ni humaine, ni vraiment nephilim, ni vraiment ange. On sent que cette jeune femme qui n'a pas eu une enfance facile. Mais, malgré cela, elle s'est toujours relevée la tête haute et fière d'être ce qu'elle est. Pourtant, elle est celle qui rétablira l'équilibre dans ce monde où le mal gagne du terrain chaque jours un peu plus. Par contre son caractère est plutôt nuancé. D'un coté, elle peut être douce, honnête, tendre, altruiste, gentille, sage, qui cache en son âme un profond désarroi et une tristesse inimaginable au point de paraître faible. Et d'un autre coté, elle est courageuse, loyale, déterminée, ne se laisse pas marcher sur les pieds, combattante, courageuse, une vraie guerrière quand les circonstances l'exigent. C'est un personnage fort attachant, qui malgré ses défauts, est bien plus humaine que ses congénères, mais aussi qui nous apprends ce que signifie être forte. C'est aussi pour cela, je pense, que le lecteur ressent lui aussi ses émotions, au point de vivre à travers elle. Néanmoins, c'est grâce à ses deux meilleurs amis, et son père adoptif, qu'elle a tenu le choc, et auprès desquels elle a trouvé du réconfort. Mais, sa rencontre avec Lysander, un ange qui déteste les nephilim, va tout changer.

Justement, Lysander est un ange âgé de trois cents ans. Mais il est surtout le prince des Cieux, l'héritier légitime du trône qui fuit ses responsabilités, celui qui est le plus à même de monter sur le trône d’améthyste à la place de son oncle. Cependant, c'est un homme qui hait plus que tout les nephilims, qui pour lui sont des créatures mauvaises et contre nature, d'autant plus que ce sont eux qui ont tué sa mère adorée. Après avoir subit de nombreuses tentative d'assassinat, il s'exile sur Terre avec ses deux amis qu'il considère comme sa famille. Par son caractère, j'ai eu plus d'une fois envie de lui foutre des baffes tant il a des défauts. Il est arrogant, prétentieux, égoïste se croyant supérieur aux autres, glacial, fier, menaçant, impitoyable, têtue, autoritaire, possédant des préjugés et des comportements pas vraiment corrects. Bref, un être des plus agaçant. Et sous toutes ces couches de défauts, se cache un être très protecteur envers ses proches, courageux, honnête, loyal, brave, combattant. Et tout cela, c'est par ce qu'au fond de lui, c'est un être qui cache une profonde solitude. Il est profondément meurtri par tous ces êtres qu'ils aimaient et qui sont morts. Pourtant, malgré tout ce qu'il est, je me suis attachée à lui. Car au fond, si on met de coté le fait qu'il soit beau et sexy, on en vient, au fur et à mesure de la lecture, de l'apprécier. Surtout quand le mur de glace qui se trouve autour de son cœur, se fondra au contact de la belle Blue, qui réveillera en lui des sentiments qui lui sont indispensable.
Black, est l'un des deux meilleurs amis de Blue. Tout comme cette dernière, c'est un nephilim. Je voudrais bien dire, que c'est un être loyal, mais, à plusieurs reprise, j'ai eu le sentiment qu'il jouait un double jeu. Et pour cause, vu que son don de prémonition lui permet de voire les choses en avance, il en joue énormément, et du coup on ne sait plus sur quel pieds danser. Mais au fond, détenteur d'un tels pouvoir, il est tout à fait normal qu'il cherche à faire en sorte que tout se passe comme cela se doit de l’être.

Red est la seconde meilleure amie de Blue. Tout comme cette dernière et Black, c'est aussi un nephilim, très combative, la meilleure guerrière. Et puis elle a un point commun avec la jeune fille : elle aussi fut rejetée par les autres de son espèce, juste parce qu'elle est albinos.

Joul est un ange guerrier, qui à été banni des cieux. C'est aussi le meilleur ami de Lysander, et l'époux de l'ange Astreed, qui est enceinte, elle aussi est bannie des cieux. Tous deux vivent auprès de Lisander, et le soutiennent dans sa vie de tous les jours. Lui, en le protégeant, elle en le guérissant. Mais Astreed, a un autre don, pas évident à porter. Elle voie l'avenir, mais à une échelle moins grande que Black, tout en étant puissant. Ils sont tous les deux loyal envers leurs prince, et à aucun moment, ne cherche à faire du mal à Blue. Bien au contraire, la belle guérisseuse, fait comprendre au jeune coq, que Blue est indispensable à sa vie.

Sage le père d'adoption de Blue, est un nephilim lui aussi. Cependant, c'est le dirigeant de l'orphelinat spécifique à son espèce, vu qu'à la naissance de ces petits ailés, il est fréquent qu'ils soient abandonnés. C'est un être foncièrement bon, honnête, sensible, et prêt à tout pour sauver Blue, qu'il considère comme étant sa fille.

Emmerich est un nephilim, chef de la garde d'Eden, c'est à dire de la garnison de guerriers nephilims qui protègent les cieux. C'est lui qui les entraîne, c'est lui qui donne les ordres, et donc c'est lui qui distribue les missions. Malheureusement, le prince des cieux ne l'aime pas du tout, car à ses yeux, il est l'investigateur des nombreux attentat à son encontre. Mais, ce fier guerrier, est le fils de son oncle Trinity, et donc son cousin. Mais là où la ce sera le choc, c'est que Blue n'est autre que sa nièce, la fille unique de sa demi-sœur disparue, et que c'est pour cela qu'il l'a pris sous son aile pour la former et lui apprendre à se défendre surtout. Alors, si loyauté il y a, elle va directement à sa nièce.

Carmichael est un ami de notre beau Lysander, avant d’être son mentor, son confident, et son instructeur. C'est l'enfant illégitime d'un haut noble qui l'avait banni dès la naissance sur Terre pour préserver son simulacre de mariage. C'est un être profondément bon, profondément loyal, et d'une honnêteté à tout épreuve. Il vie, auprès de Conroe et de Kennocha des jumeaux qui ont à peine quatre-vingts ans et dont le père n'est autre que l'Historien du Roi. Ces deux ''angelots'' sont des petits chenapans, très coquin, très taquins. Loyal jusqu'à la moelle à leur prince, et sont prêt à donner leurs vie pour lui.

Eliakim est un ange, qui se présente en tant que Eliakim Coeur-de-Lion, appartient à l'Ordre Purificateur, de la Descendance de Sauvage, détenteur de l'Instinct. Dans ce tome, il se doit d'apporter la preuve de l'innocence de Lysander, afin qu'il accède au trône. Mais quand Lysander entend parler de cet ordre, il tombe des nue, car l'organisation avait été dissoute bien avant sa naissance, par le Cinquième Roi, Trevor à la dent d'Or. De plus l'Ordre était censé représenter la voix des Archanges, être son bras armé par-delà le temps et le sommeil. Alors c'est compréhensible que le prince soit étonné d'en entendre parler. Mais je préfère la façon dont Red le nomme : Eliakim Tête-de-Con, de l'Ordre des Puceaux en Chaleur, MDR. Et pour cause. Il est un homme qui a des réactions bizarre face à elle, mais qui en réalité est profondément honnête. Malheureusement, il est amnésique, ce qui veux dire qu'il ne se rappelle plus de son enfance, où il connaissait Lysander, qui n'est autre que son cousin.

Courage est un métamorphe, qui va venir en aide au futur couple. Car pour lui, ce n'est qu'une promesse qu'il a fait a Red, qui fut son amante. Mais, en fait, s'il le fait, c'est parce qu'il croit en eux, et surtout en la lumière.

Gift est un vampire, qui est du genre à marquer les esprits dès sa première rencontre. Pour dire que c'est un pourri, il n'y a pas de mots suffisamment fort pour dire que c'est un être de la pire espèce. Depuis le début, il cherche à capturer Blue pour son roi, mais, pour quelle raison, c'est la grande question.

Nichöl est un ange, mais tout comme Gift, c'est un pourri. Son travail : bourreau. Il est mesquin, cruel, immoral, malsain, fou, et j'en passe.

Et puis il y a Dead Face. Il ressemble trait pour trait à Blue. Même yeux, même cheveux bleu, sauf que c'est un homme. Si Blue, est la bonté et la vie personnifié, Dead face représente le mal et la mort. C'est vraiment chaud. Quand je lisais les passages où il était présent, je me sentais mal. Il est le contraire totale de Blue. Alors savoir que c'est son jumeau, c'est un choc. Il est fou, mesquin, cruel, et j'en passe.

Voilà pour les personnages de ce livre. Comme je vous l'avais dit, ils sont très nombreux. Alors maintenant que je peux passer au point roman avec la plume de l'autrice, la romance entre les personnages et l'intrigue de ce tome, j'en suis fortement heureuse. Il faut dire, que j'aime parler sur ces points où je peux mieux détaillé mon ressentit.

Tout d'abord la plume de l'autrice Océane Ghanem est du pur condensé de plaisir. Elle possède la légèreté de la plume, vu qu'à plus d'une reprise on plane sur un petit nuage de plaisir, tout le long de l'histoire. On s'y sent bien, et sans que l'on se rende compte, la dernière page débarque. Le rythme est très soutenu, notamment avec les actions, les combats, les rebondissements, les retournements de situations, les quiproquos, les troubles, etc, qui peuplent quasiment chaque page de ce livre. C'est une lecture fortement addictive tant on n'a pas envie de lâcher son livre, et alors que je couche ces derniers mots, je rie toute seule, vu qu'à chaque fois que mes fils me demandaient quelque chose, je grognais de frustration, vu que je savais qu'il fallait que je dépose mon livre. Par ailleurs, vos émotions vont être mis à rude épreuve. On rie, on pleure, on enrage, on s'apitoie sur notre sort, on crie, on enrage, au rythme de ce que les personnages ressentent tout au long du livre. On a aussi des moments de sensualité, lors des rapprochements entre Blue et Lysander, ce qui reste assez rare. Les descriptions tout en étant simples, nous permettent de nous fondre dans l'histoire et de faire parti du décors comme par magie. L'univers comme par magie, est fort riche, très bien travaillé, autant avec les factions angéliques que nephilims. Les personnages, quand à eux, sont très charismatiques. Ils vous envoûtent en un tour de main. Et plus vous vous attachez à l'un, plus, vous avez envie d'en apprendre plus sur ce dernier. C'est vraiment une prose où la magie est très condensé, tant vous êtes envoûté. De plus, on ressent fortement, que cette autrice, a fait des recherche sur cette mythologie si particulière, et nous en donne même un glossaire à la fin du livre. Par ailleurs, elle a sut retranscrire très finement cette fameuse mythologie, pour notre plus grand bonheur.

Ensuite, la romance entre les personnages de Blue et de Lysander, est très bien décrite. La rencontre entre ces deux personnages fut orchestrée, par le père de Blue, et font tous deux partie d'une prophétie, où l'on parle d'éveil par la lumière. Quand on rencontre Lysander pour la première fois, on se dit qu'il est un être foncièrement beau. Mais avec ses réactions vis à vis de Blue, là on dit carrément que c'est un grand connard, et c'est ainsi que le voie Blue. Mais cette dernière avec les petites voies qui lui parlent dans la tête, va comprendre que pour déployer son potentiel, qu'elle n'a jamais pu avoir, va devoir le garder, et notamment, l'aider à se découvrir des sentiments. Et c'est justement sa lumière, sa bonté, qui va lui ouvrir le cœur à des sentiments qu'il pensait ne pas connaître. Si au départ de cette aventure, ils se sont délestés, petit à petit, ils se découvrent, et se révèlent l'un à l'autre. Car cette alliance, ou plutôt cet amour, est aussi bénit par les archanges. Alors au lieu de lutter, Lyssander, va s'ouvrir, et observer le monde d'une autre façon. Il va se rendre compte que Blue, lui est indispensable, qu'elle représente son tout et qu'il ne peut pas vivre sans elle. Moi ce que j'ai surtout préféré ce sont les moments où sa jalousie est la plus forte. Les scènes qui en découlent sont fortement cocasses. Avec Blue, il est doux, sensuel, protecteur, et il en va de même pour Blue vis à vis de lui. Alors, c'est sure, que j'ai envie de suivre leurs aventures. Parce qu'au lieu de lui tomber dans les bras directement, Blue va prendre son temps pour apprivoiser cet être si divinement intransigeant.

Enfin, l'intrigue de ce livre, tourne autour d'une prophétie, qui est pour le moins que l'on puisse dire incompréhensible. Certes, il y a en parallèle la découverte de Blue en elle même, mais, cette prophétie est au cœur de tout.

'' Lorsque la lumière s'invoquera sur la plaine enténébrée, enfin l'appel il entendra.

Alors la vie qui subira le fardeau du secret, dans le sang jaillira. 

L'os et la chair manipuleront l'épée qui mènera les nôtres à retrouver celui que l'Améthyste auréolera. 

L'élu aura pour devoir de gouverner, dès lors que son cœur s'éveillera. 

Guidé par la lueur qui jamais ne devra s'étioler, Spirit s'éveillera.

Et la paix, avec lui, amènera. ''

Et pour les aider dans cette mission, il y a les petites voies qu'entend Blue depuis son enfance, et qui lui donne les instructions.

'' Ils dorment depuis trop longtemps...

Ils doivent se réveiller.

Ta lumière doit briller plus fort. Elle les guidera dans les ténèbres, car tu es la Vie. La Vie gagnera toujours contre la Mort.

Nourris ta lumière, nourris-la ! Nourris-la ! Les ombres veulent te dévorer ! La mort a trouvé un maître à la peau froide !

Ils ne doivent plus dormir, plus maintenant. Le monde meurt, meurt, meurt… Les anges souffrent et s'étiolent, les hommes se perdent et les démons se multiplient. L'équilibre est rompu, l'équilibre est rompu !

Trouve le prince, garde-le, libère ta lumière et nourris-la ! Le sommeil tue. L'équilibre est rompu, l'équilibre est rompu !

Le prince brise le sceau, tu dois libérer ta lumière. Les serpents froids veulent se réchauffer, tu ne dois pas te faire prendre, ou tu n'entendras plus.

Le mal prend des galons, il sait que le sommeil des nôtres est mauvais pour nous. La reine au cœur du noir, le roi blanc crie fou. Les pions s'avancent déjà. L'équilibre est rompu ! ''

Mais au fond, ce qu'il faut retenir, c'est que trois voir quatre intrigues s'entremêlement dans cette histoire. Il y a la prophétie, qui est réellement Blue, les directives des voies, mais aussi, la recherche de l’antidote pour sauver Joul. Alors là, par contre je dis chapeau à cette autrice, par ce que pour mener quatre intrigue en même temps, il fallait frapper fort. Elle a sut mener d'une main de maître ces quatre fronts en même temps, en battant le rythme comme un chef d'orchestre, et pour mon plus grand plaisir.

En conclusion, encore un livre qui se finit, mais que j'ai encore adoré. Je me suis sentie vivre ; tant j'ai été happée par cette histoire. Tout ce que j'aime dans ce genre de folle aventure y est présent. Des personnages divers et variés au caractères envoûtants. Une plume ensorcelante et divinement bien écrite. Une romance qui commence et qui à l'aire d’être très belle. Et non pas une, mais quatre intrigues qui entremêlement pour notre plus grand plaisir. Le tout sur un fond mythologique. C'est vraiment prenant, intense, et divin. Par ailleurs entre les petites voies et la prophétie, le lecteur, ne peut qu’être intrigué, au point d’être exciter de curiosité. Bref, sachant que j'ai la suite, je sens que je ne vais pas tarder à m'y mettre, après une pause de quelques jours. Alors à bientôt, pour de nouvelle aventures livresques.

 

13 8

 

- Je devrais te tuer.

Sa voix, qu'elle aimait décidément trop, faillit lui arracher un gémissement de terreur tant elle était impitoyable. Une lame tranchante qui ne demandait qu'à faire saigner.

— C'est fou, petit ange, je me disais exactement la même chose à ton sujet.

Un rictus méprisant ourla ses lèvres.

— Tu es forte, ma mignonne. Mais pas à ce point. Un nephilim ne peut rien contre moi. Même les anges ne tiennent pas la route. Je te le dis en toute modestie : je suis le meilleur. Le plus fort de l'Ordre.

Ses yeux froids étaient d'une assurance sans faille.

— Et je vais t'écraser comme un vulgaire moucheron.

Voilà, elle était officiellement amoureuse. Mais Red n'avait jamais refusé un défi, surtout lorsqu'il lui était si impunément jeté à la figure.

— Si c'est la guerre que tu réclames...

Et même si elle n'avait aucune envie de le tuer, Dieu sait qu'elle le ferait. Car s'il y avait bien une chose que Red ne savait pas faire, c'était mettre en sourdine son orgueil.

Son cœur ? À la poubelle depuis longtemps.

Son cerveau ? Il déraillait bien trop souvent.

Mais son orgueil, sa fierté ? C'étaient les seuls biens de valeur qu'elle possédait. Et il était hors de question qu'elle les brade pour ce connard.

— Tu ne comprends pas, nephilim.

Les yeux de l'ange se mirent à luire, à l'instar de son corps et ses ailes. Mais cette fois, elle était préparée. Concentrée sur le bouclier qu'elle avait érigé dès l'enfance pour empêcher ce démon de Cooper d'entrer dans sa tête. La dernière fois, l'ange l'avait piégée grâce à l'effet de surprise. Un avantage qu'il ne possédait plus.

— On ne joue pas dans la même catégorie.

— C'est jusqu'à la mort, petit ange.

Il sourit comme s'il la trouvait attendrissante, mais ne répondit pas.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire