Créer un site internet

Charley davidson tome 2

Deuxiéme tome sur la gauche

Z1 20

E 2

V2ous savez, ces mauvaises choses qui arrivent aux gens bien ? C’est moi.

Moi, c’est Charley, détective privée et faucheuse. « Compliquée » est mon deuxième prénom.
Entre deux enquêtes, j’essaie de retrouver Reyes : le chaud comme la braise fils de Satan et mon fantasme personnel. Il est passé de « dans le coma à l’hôpital » à « disparu sans laisser de traces » en un claquement de doigts.
Si je ne le retrouve pas rapidement, il risque de mourir. Et c’est après moi qu’en ont les démons qui le torturent : je suis censée leur permettre d’accéder au ciel. S’ils y parviennent… disons juste que ça ne sera pas beau à voir. Mais il n’est pas question pour autant que je laisse Reyes se suicider pour me protéger. Il est têtu quand il s’y met, mais je suis pire !

B 2

 

A1près que j’ai fini de lire le tome un de la saga, et ayant le tome deux sous la main, c’est avec délectation que je me suis plongée dans le récit de celui-ci. J’ai adoré le lire tout comme le tome un d’ailleurs. Un véritable moment de bonheur. Et puis retrouver les aventure de Charley, qui possède une langue plus qu’acérée et celles de Reyes, diaboliquement magnifique, le mâle dans toutes sa splendeur, était un vraie ravissement pour mon petit cœur de livrophage. Mais c’était surtout Reyes qui m’importait le plus. Le découvrir plus en profondeur fut cataclysmique. Aie caramba.

Commençons par le synopsis du récit de ce tome. La détective privée Charley Davidson, faucheuse à ses heures perdues est bien occupée depuis que Reyes qu’elle doit retrouver. Car le fils de Satan diaboliquement sexy a disparu de l’hôpital alors qu’il devait y être encore à ce jour et dans le coma. Pour empêcher les démons de trouver sa belle faucheuse de lumière et passer à travers elle pour atteindre le paradis, le sexy fils de Satan chaud comme la braise accepte la torture de ces derniers et va à la rencontre de notre Charley dans ses songes où il lui fait passer des nuits de folie afin de protéger sa tendre dulcinée. Mais il n’est pas question pour autant qu’elle laisse Reyes se suicider pour me protéger. Il est têtu quand il s’y met, mais elle est pire que lui ! A côté de cela, Charley doit mener une autre enquête avec sa meilleure amie Cookie afin de retrouver une jeune femme disparue depuis le meurtre d’une camarade de lycée. Mais Charley pourra-t-elle supporter ses nuits ardentes avec Reyes et ses journées à cent à heure sur la piste d’une femme disparue ?

Parlons maintenant des personnages. Tout d’abord, Charley. Ce personnage n’a pas tant changé que cela entre le tome un et ce deuxième opus. Toujours aussi forte tête avec un penchant pour les répliques à la fois humoristiques et sarcastiques. Un caractère très, très haut en couleur, drôle, têtue, tête en l'air, aguicheuse, râleuse. Sur ce point, c’est toujours aussi super de la retrouver,  elle est vraiment attachante, une vraie boule d'énergie qui nous requinque et nous fait rire. A côté de cela, maintenant qu’elle sait que Reyes n’est pas celui qu’il paraissait être au premier abord, un assassin, elle cherche à sauver le bel Apollon. Et puis son courage, lui permet de se battre, et de se frotter aux dangers que son travail lui apporte. C’est vraiment un personnage que j’adore de plus en plus et c’est vraiment appréciable. Son franc-parler et son caractère de cochon nous font vivre des moments très variables entre fou rire et scènes coupé. Il est impossible de la laisser de côté car elle nous emporte dans sa vie mouvementée, et on la suit, on l’adore notre Charley. J'ai aussi aimé en savoir plus sur sa famille, et n’espère qu’une chose voir comment leur relation va évoluer au fil du temps.

 Pour ce qui est de Reyes, le mystère est certes levé, mais il est vraiment génial. Cet homme sexy en diable, mystérieux et tentateur, se révèle à nous au compte-goutte. Il est chaud comme la braise (ça on le savait déjà), borné comme la tête de mule de Charley (ils vont d’ailleurs parfaitement bien ensemble), sensuel et ce malgré les coups de froid que lui donne Charley quand elle dit non, protecteur sinon il ne chercherait pas à quitter son enveloppe charnelle pour de bon pour pas que les démons attrape la belle, bref, c’est vraiment un homme qu’une femme aimerait bien avoir chez elle, juste pour le plaisir des yeux. Cependant malgré ce côté gros nounours, un nounours dangereux je suis au courant, la relation qu’il entretient avec la belle est houleuse, de vraie querelle d’amoureux, si ce n’est pas mignon tout ça. Et cela juste pour nous, alors oui bien sûr on attend à chaque instant ce genre de moment, vu qu’ils sont drôle tout plein. Il est vraiment, génial ce petit gars. Enfin, côté personnages secondaires, on retrouve la famille de Charley. Elle va faire des découvertes, pas facile à accepter. L’auteur ne lui a vraiment rien épargné, cela rend ces derniers plus crédibles, plus vivants, une famille que l’on pourrait trouver facilement dans la vie de tous les jours dans le monde réel. Entre la belle-mère qui est une vraie marâtre, la sœur qui lui ouvre enfin les bras, le papa chouchouteur et l’oncle qui aime à lui mettre des claques mentales, dieu merci que Charley peut compter sur sa meilleure amie Cookie qui lui amène un peu de calme dans sa vie mouvementée. Par contre Garrett est un vrai emmerdeur. Ont sens que ces  personnages secondaires jouent un rôle dans l'histoire.

Du côté du roman.

La plume de l’auteur est toujours aussi fluide. Beaucoup d’humour, de révélations de rebondissements, d’actions. C’est vraiment rythmé. Les descriptions sont plaisantes et légère. L’auteur nous propose aussi plusieurs niveaux d'écriture, il y a la relation Reyes/Charley, l'enquête qu'elle mène avec Cookie, et le niveau concernant son père qui est plus discret. En fait, je n’ai pas vu les pages du livre défilé tant j’étais plongé dans le livre, mais aussi parce que je me suis amusée comme une petite folle comme un gamin faisant des pâtés de sable. Et puis l’auteur a su créer un univers très prenant, et avec cette mythologie sur les faucheuses cela à crée un véritable cataclysme émotionnel. L’auteur en dévoile à la fois énormément et peu. Cela fascine, intrigue, une mise en bouche pure et simple. Mais je pense personnellement que cela est convenable vu qu’en réalité cela laisse, pour la suite, entrevoir la lumière sur ce qui pourrait se passer. C’est vraiment du sadisme que d’avancer ainsi à l’aveuglette. Le style d'écriture de Darynda Jones est simplement excellent.

Ensuite la romance. Alors qu’est-ce que je vais bien pouvoir vous dire ? Cette relation est quasi inexistante. Reyes arrive, Reyes repart. Je veux dire par là maintenant qu’il est libre et sans aucune mesures judiciaires qui pèsent contre lui, et donc par conséquent avec une total liberté de se déplacé, l’auteur nous torture pour nous l’enlevé directement. C’est vraiment injuste. Oui je suis au courant, il est mystérieux et veut protéger sa belle faucheuse de lumière, mais là j’aurai aimé avoir un peu plus de Reyes et de Charley, voir ce couple enfin réuni. Mais non ! L’auteur joue avec nous. Ces apparitions furtives nous laissent en bouche un gout de frustration. Et quand Charley rêve de lui, fou rire garanti avec leur disputes, surtout que mistinguette est d’une jalousie sans limite. Le pire, ou la meilleure de l’histoire, c’est qu’ils ne sont même pas ensemble.

Enfin parlons de l’intrigue. .L'auteure a su rentrer dès les premières pages dans le vif du sujet, pour que l'intrigue se mette vite en place. Et on est directement embarqué, dans l'enquête policière que va mener Charley. Sa mission, retrouver Mimi qui est une amie d'enfance de Cookie (sa voisine et meilleure amie). Et puis il y a bien sûr, le mystère qui plane au-dessus de Reyes Farrow. Et enfin celui du père de Charley. L’auteur jongle parfaitement entre ces trois intrigues nous amène juste là où elle le désirait. Dès que l’action fut en place, on entre avec une facilité déconcertante dans la triple intrigue. Tels les fils d’une tapisserie, elles s’entrelacent, se croisent, se décroisent, ça va vraiment dans tous les sens. On ne sait vraiment plus où donner de la tête. Toujours en alerte a la moindre piste pour Reyes et pour mimi, le lecteur n’a aucun moment de répit. En effet pas le temps de s’ennuyer pour nous, car l’auteur à parfaitement su entretenir le suspense. Les rebondissements et les révélations, nous plonge au cœur même de l’intrigue de chaque enquêtes, et l’histoire progresse avec un rythme soutenu tout le long du livre. On sent la noirceur, le danger et la menace à chaque tournant, à chaque scène des enquêtes parallèles, à chaque nouvelle page. On est vraiment tenu en haleine tout du long. Les événements s’enchainent à un rythme fou. Les personnages qu’ils soient les principaux ou secondaires, vivants comme morts, font eux aussi avancer ce récit, ils voient leurs places et leurs rôles se préciser. Ils sont drôles, sexy, sensuel, emmerdeur, virtuels, crétin, font de l’humour, apportent leur soutiens, ils sont touchants et on s’attache à eux. Leurs émotions sont tellement bien retranscrites qu’elles nous prennent aux tripes et que l’on sent notre petit cœur battre très fort dans notre poitrine. Ce que j'ai particulièrement apprécié, c'est que l'auteure a su jongler brillement entre l'enquête policière et la vie privée de Charley. Tout a été très bien dosé, pour qu'à la fin de chaque chapitre on ait envie de savoir l'avancée de chaque histoire. On s'enfonce un peu plus dans le mystère démon et dans la connaissance du rôle de la Faucheuse. C’est vraiment l’intrigue principale de la saga, certes, mais c’est un plus qui ne fait que rendre ce livre intéressant. Malgré quelque brides d’informations par ci par là, on plonge jusqu’au fond même des choses et en ressort avec une envie plus qu’intense d’en apprendre plus. Bref de l'intrigue à foison, rondement bien ficelée, menée à tambour battant et qui tient en éveil comme en haleine le lecteur.

En conclusion, c’est un excellent tome dans la continuité du premier. Il est extrêmement bien écrit, plusieurs intrigues se superposent juste pour notre bonheur. Entre actions, rebondissements, révélations, ce roman vous coupera le souffle. Sans compter qu’il est drôle, qu’il fait pleurer, frissonner, il ne vous laissera vraiment pas indifférent. On ne s’ennuie pas, vu que l’on n’en n’a pas le temps. Il est noir, sombre, intense, … Et qu’à cela ne tiennent les personnages sont simplement magiques. Leurs rôles se précisent et on sent que cette chaleur que l’on ressent ne va qu’augmenter encore plus que ce qui est déjà là. J’ai vraiment adoré de le lire. Ce qui est sure aussi c’est que l’auteur n’a pas fini de nous séduire avec cette saga. Son univers qui a été mis en place dans le premier tome, n’a pas encore fini de nous faire envoler au plus près de ces contrées de l’imagination de Mlle Jones. Je suis sure que son jeu ne nous a pas encore été dévoilé. Et puis tant mieux pour nous, cela fera plus de tome à lire. En attendant, j'ai hâte de savoir ce qui va se passer ensuite pour Charley et Reyes. En attendant, je vais vite me mettre au tome trois pour en savoir un peu plus sur les deux tourtereaux. A la prochaine.

13 8

 

- Qu'est-ce que tu fais ? demanda-t-il d'une voix rocailleuse à cause de la fatigue et des médocs.
- Je mange ta glace, répondis-je à travers une énorme cuillerée de délice vanillé.
- Pourquoi tu manges ma glace ?
Vraiment, il posait des questions stupides.
- Parce que j'ai déjà mangé la mienne, tiens !
Il rit, puis se recroquevilla sous l'effet de la souffrance.
Il avait passé une éternité en salle d'opération, puis en salle de réveil. Ensuite, ils l'avaient mis dans une chambre parce que, malgré la quantité de sang perdu, sa vie n'était plus en danger.
- Tu es là pour me voir en caleçon ? me demanda-t-il.
- Tu n'en portes pas, lui rappelai-je. Tu portes une tuniques de fille avec ventilateur de fesses intégré.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire