Damnés tome 3

Passion

Z2 9

E 2

B2ien avant qu'ils se soient rencontrés à Sword & Cross, avant même qu'ils aient à lutter contre les Bannis, Luce et Daniel avaient déjà vécu mille vies. C'est pourquoi Luce, cherchant désespérément à trouver comment déjouer la malédiction qui condamne son amour, doit à tout prix revisiter ses différentes réincarnations. Et lorsqu'elle plonge à l'aveugle dans un Annonciateur, elle n'a aucune idée d'où cela la conduira. Sa seule certitude est qu'elle doit le faire. La jeune fille part donc sur les traces de ses vies passées, traversant cinq mille ans d’histoire et autant de lieux différents, afin de comprendre ce qui préside à son destin. Au fil de ses pérégrinations, elle parvient à recueillir des éléments qui pourraient enfin l'aider à modifier le cours de sa vie. Mais Daniel la poursuit et l'empêche à chaque fois de réécrire son histoire.
Combien de fois devra-t-elle mourir sans mettre cette passion à l'épreuve ? Lancé dans une course-poursuite flamboyante et romantique, le couple réussira-t-il à trouver dans le passé les clés qui lui permettront de modifier son avenir ?

B 2

 

O2n est arrivé au troisième et avant dernier tome de la saga, et bien sûr, on se demande si les nombreuses questions auxquelles on ne cesse de penser vis-à-vis de Luce finiront par trouver leurs réponses. Entre autre, l’histoire d’amour entre Luce et Daniel, même si elle est irréelle, est vraiment l’une des plus belles du monde littéraire que j’ai lu jusqu’à présent. Elle est prenante, et l’on ressent des émotions tellement fortes que parfois, une petite larme coule le long de vos yeux sans que vous vous y attendiez. En outre, ce tome se concentre uniquement, mais alors là vraiment seulement sur Luce et Daniel. Les découvrir à travers l'histoire et leurs histoire. Magique, envoutant, ensorcelant.

Sans plus attendre découvrons ensemble le synopsis de ce troisième tome. Bien avant qu'ils se soient rencontrés à Sword & Cross, avant même qu'ils aient à lutter contre les Bannis, Luce et Daniel avaient déjà vécu mille vies. La jeune fille ne cessant inlassablement de se réincarner, au fils des siècles, un baiser véritable de son amour de toujours lui apporte la mort immédiate. C'est pourquoi Luce, cherchant désespérément à trouver comment déjouer la malédiction qui condamne son amour, doit à tout prix revisiter ses différentes réincarnations. C’est pour cela qu’elle prend la décision la plus grave d’entre toute, celle de traverser un de ces Annonciateur. Aussi lorsqu'elle plonge à l'aveugle dans l’un d’entre, elle n'a aucune idée d'où cela la conduira. Sa seule certitude est qu'elle doit le faire. La jeune fille part donc sur les traces de ses vies passées, traversant cinq mille ans d’histoire et autant de lieux différents, afin de comprendre ce qui préside à son destin. Elle ne désir qu’une seule chose découvrir qui a lancer cette malédiction, et surtout comment l’arrêter. Au fil de ses pérégrinations, elle parvient à recueillir des éléments qui pourraient enfin l'aider à modifier le cours de sa vie. Mais Daniel la poursuit et l'empêche à chaque fois de réécrire son histoire. Combien de fois devra-t-elle mourir et mettre sans cesse cette passion à l'épreuve ? Lancé dans une course-poursuite flamboyante et romantique, le couple réussira-t-il à trouver dans leurs passé les clés qui lui permettront de modifier leurs avenir ?

Passons aux choses sérieuses, et parlons un peu des personnages.

Luce, à encore muri. Il est vrai que dans sa douleur et après les événements du tome deux, elle ait eut envi de comprendre et de découvrir, le pourquoi du comment de cette malédiction. Aussi fonçant tête baissée, elle nous montre une sacrée force de caractère avec son courage. Son amour lui apporte des ailes, et elle fera tout pour que toutes cette parodie de malédiction soit levée, quitte à aller faire un tour en enfer. Mais comment ne pas s’attacher à cette jeune femme dont la ténacité est à la fin payante. Pour ma part, j’apprécie énormément ce caractère, et à sa façon, Luce m’a réellement touchée en plein cœur.

Daniel, lui est toujours égal à lui-même. Tel un chevalier en armure blanche qui cour sauver sa douce et belle princesse sur son cheval blanc, il fonce lui aussi dans l’Annonciateur afin que la jeune fille ne se fasse pas plus mal au cœur que ce qui est déjà fait. Mais à force d’y penser, il sait qu’il n’y a pas d’autre choix s’il veut aimer sa douce, sans que cette malédiction ne vienne entraver leurs mouvements. Cet ange, est un protecteur par nature.

Quant aux personnages secondaires dont je n’ai pas parlé dans ma chronique du tome un comme dans celle du tome deux, eux aussi ont pris une part importante dans l’histoire. Chacun d’entre eux ont un rôle important à jouer, chacun d’eux ont une chose bien précise à faire. Et tous autant qu’ils sont, ils sont d’un immense soutient autant pour notre Luce que pour Daniel.

Ce qui m’amène don à parler du roman avec sa plume, sa romance, et son intrigue.

La plume de l’auteur est resté fluide et légère entre le tome précédent et celui-ci. On n’a pas envie de lâcher le livre tant il est prenant, et l’intensité des émotions des personnages est vraiment immense. On ressent non plus avec les yeux, mais avec le cœur, voir même avec son âme. On souffre quand on voit à de nombreuses reprises, cet amour véritable et titanesque se fracasser à chaque fois. L’univers de l’auteur s’enrichie de plus en plus et on sent que le grand moment (le grand final) se rapproche. A côté de cela cet univers loin de s’assombrir, s’est révéler plaisant, tant il nous a fait voyager non seulement à travers le monde, mais aussi à travers le temps. En plus on a droit à de très belles descriptions, aussi émouvantes les unes que les autres. C’est vraiment très bien écrit.

Du coup, je pense que je peux passer au point de la romance. Le mot passion choisi avec soin par l’auteur, est complètement avantageux par rapport à ce livre. Nous qui avons découvert notre jeune couple d’une certaine façon dans les deux premiers tomes, on va alors les découvrir à la sauce d’autrefois. Passion, c'est une succession de vie passé de Luce et Daniel, que Luce arpente pour comprendre, pour se prouver à quel point l'amour de Daniel est fort, pour trouver un moyen de vaincre la malédiction, de la changer si besoin est. On voyage d'époque en époque, de siècle en siècle. On passe de guerres mondiales, aux mayas, puis aux égyptiens, en faisant un clin d’œil à l'époque des rois de France, ou encore à la bourgeoisie anglaise... A chaque fois, on pourrait croire que la même histoire se répète inlassablement, hors que ce n’est que la fin tragique qui est la même. Luce et Daniel sont à chaque fois différents durant les vies qu’ils traversent, seul leur amour reste le même. Le livre est un condensé d’amour, et nous le découvrons plus fort de vie antérieure en vie antérieur. Mais cette quête est tout de même forte intéressante et plaisante. Ils m'ont touché dans leur amour, émue, c'est vraiment une très, très belle histoire.

Ce qui m’amène du coup à parler du troisième point avec l’intrigue de ce livre. Comme tous ceux qui l’on lut, l’intrigue tourne autour des vies antérieures de Luce, de cet amour immense qu’elle ressent pour Daniel, de cette quête si immense et dont les réponses ne nous arrivent qu’à la fin du livre, malheureusement. Et puis comme je l’ai dit plus haut, ce livre c’est une succession de vies antérieures où l’on sent l’amour qui les lie. Mais il est vrai que Luce et Daniel sont maudits, malgré tout l’amour qu’ils se portent. Néanmoins Luce est fatigué de ne rien comprendre, c’est pourquoi elle est entrée dans cet Annonciateur sans que les autres ne l’ai compris, du moins pas avant qu’il ne soit trop tard. Et avec son beau chevalier en armure étincelante à ses trousses, elle va remonter petit à petit le fils de l’histoire, de son histoire. Chaque vie qu’elle découvrira à une époque précise, elle dénichera une réponse précise pour une question précise. Et ainsi de suite, jusqu’au moment de la chute des anges sur terre. Elle remontera ainsi le temps pour comprendre comment cette chute s’est faite, et par qui. Qui ????? Mais elle-même, car notre Luce est une ange qui ne savait pas quel camp choisir. Voilà tout. Mais maintenant, la question que tous se posent vont-ils réussir à lever cette malédiction ou pas.

En conclusion, les voyages dans le temps nous ont apporté autant de réponse possibles que nécessaires afin de comprendre cette fichue malédiction qu’il y a entre nos deux amoureux de toujours. Un très bel amour, qui se découvre peu à peu à travers ce voyage immense et intense pour le jeune couple. D’ailleurs le titre du livre parle pour lui-même Passion. Car ici nous ne sommes plus au stade de l’amour, mais d’une passion, une passion fusionnel, une passion intense, une passion titanesque, une passion divine. Luce voulait des réponses, elle les a désormais. La fin de ce tome, nous amène directement au dernier... et si j’en croix le résumé, il a l’air d’être plutôt alléchant. En clair j’ai vraiment aimé ce livre, voyager dans différents pays à travers le monde tels que la Russie, l’Egypte, dans différente époques comme la période des rois de France, ou encore découvrir des moments clefs de l’histoire du monde avec pour exemple la guerre mondiale, ou mieux connaitre des têtes importantes de l’histoire avec Shakespeare. Ce fut un vrai moment de joie et de plaisir. J’ai vraiment adoré et j’attends avec impatience la parution du tome quatre.

13 8

 

Un jour, notre amour vaincra ce cycle infernal. J'en suis certain.
En levant les yeux, Luce lut l'amour qui brillait dans ses yeux. Il se moquait de souffrir encore et encore à chacune de ses morts, car il gardait l'espoir que tout cela cesserait, un jour. Même condamné, il essayait encore.
Son engagement sans faille toucha immensément Luce qui avait en partie renoncé.
Néanmoins, ce Daniel ne connaissait pas les défis qui les attendaient, les larmes qu'ils verseraient à travers le temps. Il ignorait que Luce l'avait vu dans ses moments de désespoir les plus profonds après ses différentes morts.
Si la jeune fille été terrassée par le chagrin de Daniel, les choses avaient changé. Car désormais,, elle savait comment le protéger. Ayant découvert tous les visages de leur amour, elle le comprenait mieux. Si Daniel trébuchait, elle saurait le relever.
Elle avait appris à la meilleur école qui soit: avec lui.Aussi était-elle sur le point de tuer sa propre âme, d'effacer définitivement leur amour, et ces cinq minutes seule avec lui l'avaient ranimée.
Certains passait leur vie entière à chercher un tel amour, quand Luce l'avait depuis le départ.
L'avenir ne lui réservé aucune flèche magique. Que Daniel. Son Daniel, celui qu'elle avait laissé dans le jardin de ses parents, à Thunderbolt.
Il fallait qu'elle parte.
-Embrasse-moi, murmura-t-elle.
Il était assis sur les marches, les jambes écartées pour qu'elle puisse se glisser entre elles. Elle s'agenouilla face à lui. Leurs fronts se touchèrent, puis leurs nez.
Daniel pris ses mains dans les siennes. Il semblait vouloir lui dire quelques chose, mais il ne trouvait pas ses mots.
-Je t'en prie , l'implora-t-elle en cherchant ses lèvres. Embrasse-moi et libère-moi.
Daniel la souleva de terre et l'assit sur ses genoux pour la serrer dans ses bras. Ses lèvres trouvèrent celles de la jeune fille, douces comme du velours. Elle gémit de plaisir, comme submergée par une onde de bonheur qui parcourut tout son corps. Layla allait bientôt mourir, elle le savait, mais jamais elle ne s'était sentie aussi rassurée et ravie que dans les bras de Daniel.
Elle caressa ses épaules pour sentir les minuscules marques qui protégeaient ses ailes, tandis qu'il passait les mains dans ses longs cheveux soyeux. Chaque contact était une extase, chaque baiser si pur et merveilleux qu'elle en perdait la tête.
-Reste avec moi, souffla-t-il.
Il avait les traits tendus et ses baisers se firent plus fébriles, plus désespérés.
Il devait sentir l'avertissement qu'envoyait le corps de Luce, de plus en plus brûlant, à tel point que ses joues s'empourprèrent. Ses yeux s'embuèrent de larmes. Elle l'embrassa plus fort. Elle était passée par là bien des fois, mais, étrangement, c'était différent.
Daniel déploya ses ailes dans un bruissement de plumes, puis les enroula autour de la jeune fille, les maintenant tous deux enlacés dans un doux cocon blanc.
-Tu crois vraiment qu'un jour je vivrait ça ? murmura-t-elle.
-Oui, je le souhaite de tout mon coeur et de toute mon âme, répondit-t-il en prenant son visage entre ses mains.
Il resserra ses ailes.
-Je t'attendrai le temps qu'il faudra. Et je t'aimerai à chaque instant.
Luce était bouillante.Elle cria de douleur, s'agitant dans les bras de Daniel à mesure que la chaleur s'emparait d'elle. Sa peau brûlait Daniel, mais il ne la lâcha pas.
Le moment était venu. La flèche glissée sous sa tunique aurait dû sortir. Mais elle était incapable de renoncer à Daniel, surtout maintenant qu'elle avait la certitude qu'il ne renoncerait jamais à elle.

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire