Georgina Kincaid tome 3

Succubus dreams

Z2 13

E 2

R2ien ne va plus pour Georgina, même sa liaison avec le célèbre Seth Mortensen ! Déjà pas de sexe entre eux : Georgina étant un succube, elle pourrait tuer son amant par mégarde. ça calme les ardeurs les plus motivées ! En plus, même se voir devient difficile : Seth est obsédé par son dernier roman et Georgina doit jouer les mentors pour une nouvelle recrue vraiment pas douée.
Et enfin il y a Dante, cet interprète de rêves bien enjôleur que Georgina est obligée de consulter, car une entité malveillante s'en prend à elle durant son sommeil. du coup notre succube fait face à un double défi : reprendre le contrôle de sa vie amoureuse, et lutter contre un terrible ennemi. Si elle venait à échouer, le monde des mortels pourrait bien ne plus jamais connaitre le sommeil

B 2

 

B2on bin voilà on est au troisième tome de cette formidable saga. On suit comme d’habitudes les péripéties de notre chère Georgina dans sa vie de tous les jours. Moi qui adorais cette gamine depuis le premier opus me vois dans l’obligation de faire une pause, pour cause de maladie et non par manque des tomes suivants. Bref, j’adore toujours autant cette série, mais mon enthousiasme du départ est un peu retombé comme un soufflet. Mais néanmoins j’ai passé un moment détente assez agréable en compagnie de ce livre. Aussi allons à la découverte de ce troisième tome.

Tout d’abord, découvrons ensemble le synopsis de cet opus. Si l’on pensait que Georgina vivait sur un petit nuage, raté. Rien ne va plus pour cette dernière. A commencer par sa liaison avec le célèbre Seth Mortensen ! En effet, pas de sexe entre eux : Georgina étant un succube, elle pourrait tuer son amant par mégarde. Voilà qui douche les plus brûlantes ardeurs ! Mais ce n’est pas la seul raison car se voir devient difficile : Seth est obsédé par son dernier roman et Georgina doit jouer les mentors pour une nouvelle recrue vraiment pas douée. Sans compter, qu’une une entité maléfique s’en prend à elle durant son sommeil. Aussi va-t-elle aller consulter Dante, un interprète de rêves bien enjôleur afin de l’aider. Pour le coup, notre donzelle adoré, libraire le jour, succube la nuit, fait face à un double défi : reprendre le contrôle de sa vie amoureuse, et lutter contre un terrible ennemi. Et si elle venait à échouer, le monde des mortels pourrait bien ne plus jamais connaitre le sommeil !

Pour ne pas dérogée à mes vielles habitudes, je commence par les personnages qui sont si …

Georgina n’est plus à présenter, libraire le jour, succube la nuit, reste toujours la même. Je veux dire par là qu’elle est toujours aussi drôle, moins qu’au début je dois le dire néanmoins. Cependant, s’il y a bien une chose qui la dérange, c’est cette frustration qu’elle ressent vis-à-vis de son petit chéri. He oui ! La pauvre demoiselle ne peut pas jouer à cache-cache avec Pedro. Et du coup cela amène des tensions assez importantes avec son amoureux du moment Seth. Néanmoins, malgré cela, elle reste toujours autant attachante. Et que demander de plus venant de cette démone fatiguer de sa longue, très longue existence. Elle est pleine d'énergie et en même temps de doutes, elle est proche de ses amis, les aide, les soutient. Elle est une femme moderne qui fait tout pour avoir la vie dont elle rêve.

Seth, lui a plus ou moins changé. Il est toujours aussi mignon, sensible, mais parle de plus en plus. Et même si l’on sent qu’il est fatigué de cette relation non sexuelle, il aime et respecte toujours sa belle dulcinée pour lui rester fidèle. Néanmoins, en ce moment, il est extrêmement dans l’écriture de son nouveau roman. Et cette concentration quasi inébranlable, n’est pas aussi bien reçue qu’il le pense de sa jolie démone. Si dans le précédent tome on pouvait lui reproché d'être trop parfait. Dans celui-ci c'est l'opposé, si lui faire affirmer des défauts est une bonne chose et le rendent plus réaliste. Les actions que celui-ci dans les dernière pages du livre me choc.

Un nouveau personnage à fait son apparition, Dante. Cet intriguant et non moins séduisant personnage va certainement rester dans les parages. Il a beau avoir des airs de séducteur, il est démonique verbalement jusqu’au bout de ses orteils, parce qu'il n'a pas besoin de se la jouer ainsi. Cependant cela n’est que la partie visible de l’iceberg, par ce que si l’on regarde de plus près, il y a comme une fragilité en lui, il fait tout ce qu'il peut pour le cacher, mais on arrive à le ressentir à travers certains de ses gestes, de ses attitudes dont il se sert comme pour provoquer. Et le fait de provoquer est un moyen de se protéger des autres, tout le monde sait cela, du moins la plus part du temps.

Coté personnages secondaires, ils sont toujours aussi présent. Drôle à certains moments, moralisateurs quand cela est nécessaire. Mais ce sont des amis fidèles qui sont prêt à tous pour soutenir leurs amis dans cette passe si difficile pour tous deux.

Arrivé à e stade, nous passons aux choses sérieuses avec la plume de l’auteur, la romance des protagonistes sans oublier l’intrigue du roman.

Mais pour commencer nous allons parler de la plume de Richelle Mead. La plume de notre auteur chérie reste continuellement fluide et légère. Cela ne nous donne pas l’envie de déposer son livre quelque part. Bien au contraire, les pages défilent à vive allure, et on sent au plus profond de nous que nous sommes ensorcelés par cette saga. A côté de cela, les personnages qu’elle a mis en place, sont assez charismatique, du moins pour la plus part d’entre eux, et nous transporte dans l’univers de ce livre. En parlant de l’univers de ce tome, Richelle Mead l’a su bien étoffé de tome en tome, et désormais il est plus sombre, plus intense, plus obscure. On se sent prix dans une spirale dévastatrice.

Ensuite pour ce qui est de la romance entre les personnages, bin … On est toujours au même point que dans les tomes précédent. En effet, même si Georgina et Seth s’aiment un peu, beaucoup, passionnément, à la folie, ils en sont toujours au même point. Que des petits bisous par ci par là, et interdiction de faire la bête à deux dos. Cela doit être extrêmement frustrant autant pour l’un que pour l’autre. Je ferme les yeux et m’imagine à leurs place et là je les ouvre en hurlant, tant je me dis, impossible que j’en passe par là. Bref, cette relation quasi platonique m’échauffe la tête, et je sens que cela va aller de mal en pis pour les prochains tomes. Car dans ce tome, Seth me parait un peu trop à coté de ses pompes. Il l'aime, il veut vivre avec elle, mais la relation qu’ils ont entamée, s'arrête d'un coup, comme si c'était un coup de tête, même s'il pense que c'est murement réfléchi. Il connait la vraie nature de notre succube depuis le début, il sait ce que cela engendre et il a insisté à plusieurs reprises pour être avec elle et une fois fait, il l'abandonne malgré tout. Les je-t'aime-moi-non-plus sont trop radical, à croire qu'il y a autre chose en dessous. Et là ça coince parce que ce n’est qu’à la fin du tome qu’on découvre une partie de la vérité.

Enfin, l’intrigue de ce tome est comme à son habitude polyvalente. Notre succube national doit gérer le retour d'un démon qu'elle déteste, et ce Démon n’est autre que celui qui a acheté son contrat et manque de chance il se retrouve comme par hasard en ville. En plus de cela, elle doit s’occuper d’une jeune recrue dont elle est le mentor. En effet, elle va devoir se coltiner une Succube, Tawny qui n'y connait rien, que ce soit en matières d'hommes ou de savoir vivre dans cette société d'humain, à se demander ce qu'elle était avant, sans compter que pour la former, Georgina va devoir réellement la prendre en main. Enfin, qui n'y connait rien, c'est un bien grand mot, vu ce qui nous est alors révélé par la suite. Sans compter qu’elle fait de plus en plus de rêves En effet une entité maléfique s’en prend à notre petite Georgie. Et pour cela quoi de mieux que d’aller chercher des poux à un démon pendant qu’il dort. Plus elle dort, plus elle est fatiguée, comme si son essence était aspiré durant la nuit et elle n’en comprend pas l'origine. Sans compter qu’elle rêve d’enfant, une petite fille. Qu’est-ce que cela voudrai dire ???? La voilà donc au cœur de plusieurs évènements qui la dépassent et qui mettent sa tranquillité à dure épreuve.

Bref en conclusion, ce tome comparé aux deux autres est bien plus éprouvant que je ne l’aurais pensé. Les émotions sont bien plus intenses que l’on pourrait s’y attendre. J’ai eu mal et j’ai énormément souffert pour Georgina tout au long de ce livre. Sa vie à vraiment été bouleversé à un point … que vous n’imaginerez pas. Il y a peu d’actions mais à part le fait des nombreuse enguelade entre Seth et Georgina qui pimente le récit, je ne me suis pas ennuyé une seule seconde. Sur ce je vous dis à la prochaine.

13 8

 

_ Disons que... si tu ne sais pas vraiment quoi leur dire, essaie simplement de leur proposer de coucher avec toi. C'est un peu lourd, mais ça finira par marcher.
Elle ricana.
_ Bien sûr. ça paraît tellement simple.
_ Parce que c'est tellement simple, répliquai-je. (Je m'adressai à Hugh, de retour des toilettes.) Tu veux baiser?
Il ne sourcilla même pas.
_ Ok. Le temps de payer l'addition.
Je me retournai vers Tawny.
_ Tu vois?
_ Une minute, fit Hugh, une main sur son manteau. Tu n'étais pas sérieuse?
_ Tu as servi d'exemple instructif, l'informa Peter.
_ Merde.

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site