Georgina Kincaid tome 4

Succubus heat

Z3 10

E 2

G2eorgina Kincaid a été un mauvais, très mauvais succube... cela devrait être une bonne chose... Mais récemment, son humeur n'est pas bonne surtout depuis sa rupture avec Seth. Elle a été tellement diabolique que le démon supérieur Jérôme décide de transférer une partie des fonctions de Georgina à un rival, et elle jouera aussi les espionnes auprès de ce dernier.
Georgina se voit exilé dans le nord froid de Vancouver et partir en laissant Seth dans sa confortable relation avec sa nouvelle petite amie . Tout cela est assez désagréable. C'est alors que Jérome est enlevé et tous les immortels sous son contrôle perdent mystérieusement leurs pouvoirs. Il n'y a donc plus rien en dehors de sa petite amie qui empêche Georgina d'être totalement avec Seth... Mais elle doit avant tout sauver Jérôme et comprendre se qui se passe où les enfers vont se déverser sur la Terre...

B 2

 

S1eigneur on est déjà au quatrième opus des aventures de Georgina et de Seth, et là on se dit que notre succube adoré à vraiment le diable au corps. Un tome un peu moins ennuyeux que son prédécesseur, et où toute la magie de la lecture à refait surface. Lui qui était déjà sur ma P.A.L depuis mes achats s’est laissé dévoré en rien de temps, tant je l’ai adoré. Découvrons ensemble ce livre.

Tout d’abord le synopsis de ce livre était prévisible mais pas tant que cela. Vous allez comprendre pourquoi. Depuis sa rupture avec Seth Mortensen, l’auteur de best-sellers, Georgina notre succube locale fille un sacré mauvais coton. Elle est devenu un véritable démon en herbe, elle succombe à tous les vices pour masquer son chagrin, elle boit de l’alcool, fume comme un pompier, sort avec Dante le sorcier, ou à la rigueur va jusqu’à coucher avec des âmes pures. C’est vraiment un mauvais, très mauvais succube... Néanmoins, si à nos yeux cela devrait être une bonne chose ce n’est pas l’avis de tout le monde. En effet, elle est devenue si insupportable, si diabolique e que son patron, le démon supérieur, Jérôme, l’archidémon de Seattle, décide de transférer une partie des fonctions de Georgina à l’un de ses rivaux et de lui faire ainsi jouer les Mata Hari auprès de ce dernier. Georgina se voit donc exilé, bien malgré elle, dans le nord froid de Vancouver et partir en laissant Seth dans sa confortable relation avec sa nouvelle petite amie. Et même si cela est désagréable elle se doit d’obéir à son boss. C'est alors que Jérôme est enlevé et tous les immortels sous son contrôle perdent mystérieusement leurs pouvoirs. Il n'y a donc plus rien en dehors de la petite amie qui empêche Georgina d'être totalement avec Seth autant par le cœur que par le corps. Mais néanmoins, elle doit avant tout sauver Jérôme et comprendre ce qui se passe. D’autant plus qu’elle semble être la seule à vouloir retrouver Jérôme, et elle a peu de temps avant que l’enfer se déchaîne littéralement sur terre.

Passons maintenant aux personnages.

Georgina, depuis sa rupture est devenu bien plus que ce qu’elle fut jusqu’à présent. Si à mes yeux elle souffre dans son âme, ses actions nous démontre qu’elle est une belle  diablesse, elle fume, ce dont elle ne nous a pas habitué, bois plus que de raison, couche avec Dante, mais surtout avec des âmes pures ce qui lui permet de prélever suffisamment d’énergie. A côté de cela, elle est ronchonne, insupportable, grognon, bref tout ce qu’une femme éconduite peut faire, et juste par ce qu’elle est devenu quasi incontrôlable, son patron l’envoie dans une autre ville. Aussi quand il disparait, elle est heureuse de se sentir libre et surtout à nouveau humaine. Mais malgré cela, elle va rechercher Jérôme, comme si son manque de pouvoirs lui était insupportable. Pourtant Georgina découvrira alors de nombreuses et nouvelles choses sur elle, et s'aperçoit que même après des millénaires en tant que succube, elle a des faiblesses et des limites. Elle sait que son soudain retour à une "vie humaine’’ est provisoire, et comme elle compte profiter de sa nouvelle "condition" au maximum.

A côté de cela on retrouve le beau Seth. C’est un crétin fini. Non seulement il rompt avec Georgina, mais en plus le petit merdier couche avec Maddie l’amie de notre Georgie. Alors oui c’est sure cette dernière a mal jusqu’au plus profond de son cœur. Parfois je me dis que les hommes sont de vrai crétin et qu’il faudrait leur fouttre de sacrés raclés juste histoire de leur remettre la tête en place.

Ensuite, pour ce coup-là on ne peut pas parler de Seth sans parler de Maddie, l'amie de Georgina, une amie de Seth également qui a passé un cap. C’est la sœur de Doug et une humaine qui plus est. Donc correct pour Seth. Une humaine qui ne sait rien de la relation qu’entretenait son amie avec Seth. Une humaine qui ne voit pas le mal qu'elle fait involontairement, car aucun des deux ne lui avaient dit qu'ils étaient ensemble et même si elle fait du mal, ce n'est pas de sa faute, lorsque l'on ne sait pas, lorsque l'on ne nous dit rien. Il est impossible de détester Maddie, parce qu'elle est dans l'ignorance la plus complète, mais aussi parce qu'elle est gentille, honnête avec les autres, travailleuses et surtout vulnérable. Mais le pire reste à venir, pour Georgina, car ce couple n’en n’a pas fini avec elle.

Et puis l’on retrouve en seconde position tous les personnages secondaires, Jérôme qui s’est envolé vers de nouveaux horion (disparu pour être plus précis), Carter qui donne plus d’espoir à la belle Georgina, Hugh qui ne comprend plus rien, Cody & Peter les vampires qui ne servent quasi à rien et enfin Dante le sorcier avec qui Georgina à en quelque sorte une aventure.

Passons aux choses sérieuses en découvrant plus en profondeur ce roman avec la plume de l’auteur, la romance entre les personnages et bien entendu l’intrigue de ce tome.

Tout d’abord, la plume de l’auteur est restée depuis les tous premiers tomes fluides et légeres. On se sent toujours autant transporté par l’histoire, on ne voit pas les pages défilées ce qui nous fait comprendre que l’on ne s’ennuie sous aucuns prétextes. D’ailleurs l’envie de déposer mon livre ne s’est fait ressentir à aucun moment. Par ailleurs, l’univers que Richelle Mead a mis en place s’est vraiment étoffé au fils du temps, sans compter bien entendu que les personnages nous font ressentir leurs sentiments avec une tels intensité que parfois même nous lecteur, nous ressentons leurs sentiments comme si cela étaient les nôtres. Par ailleurs, c’est un tome riche en rebondissements, en actions et très peu de révélations malheureusement. Pourtant, on sent vers la fin du livre que l’auteur amorce les actions prochaines au vu que le tome cinq sera l’avant dernier, et donc celui qui nous ramènera à des enquêtes avec beaucoup de questions et peu de réponses.

Ensuite en ce qui concerne la romance des personnages ou plutôt cette amourette qui est fini. Georgina souffre énormément du manque de son Seth chéri. Cela se ressent par ses actions et son comportement. Elle boit, fume, couche de droite à gauche, ronchonne, crie presque, et bien entendu se fout et s’en contre fou de tout. Et bien entendu qui est derrière tout cela ? Seth, pour ne citer qu’un nom. Je pense que s’il était parti voir une autre personne que Maddie, la douleur que ressent Georgie serait moins douloureuse, mais comme on n’a jamais ce que l’on espère, il a fallu bien entendu que tout retombe sur la pauvre petite. Mais il faut dire qu’elle l’avait bien cherché, vu qu’elle a trompé son petit chou avec Dante, mais lui encore ça peut aller vu qu’à l’époque il était encore un inconnu. Pourtant cela fait mal de les voir ainsi. Alors quand Georgina perd ses pouvoirs du à l’enlèvement de ses pouvoirs, la joie pure s’installe dans son corps. Pourtant même cela ne suffira pas vu que Seth va se marier avec une autre. Tout ce qui faisait la joie et l'envie de vivre de notre cher succube dans ce monde à totalement disparu de son regard. Elle ne rit plus, pleur dans son coin, broie du noir, un vrai bonheur en somme. Cependant l’amour entre eux deux n’est pas éteint pour autant, et on sent qu’il y a autre chose derrière tout cela. Car malgré une relation chaste, les deux moitiés de ce couple s’attirent toujours autant.

Enfin l’intrigue. Ici plusieurs intrigues se superpose comme d’habitude vous me direz. Pourtant la plus importante de tous est bien sûr l’enlèvement de Jérôme et donc la perte des pouvoirs de tous ceux qui sont sous ses ordres qui en est la conséquence directe. Tout cela pourquoi, parce que ce petit crétin la ‘’prêté’’ à un collègue. Ce dernier se trouve dans une position délicate à cause d'un groupe de Sataniste qui donne une très méchante image des démons. Bien entendu Georgina ne le sait pas et elle va mettre les pieds dans un complot qui va mettre en jeux toute la hiérarchie des démons. Tous les immortels de l'Archidémon Jérôme vont se retrouver sans pouvoir : les contrats se sont tous annulés, comme par magie, mais cela cache un enjeu bien plus grand que la simple perte de pouvoirs de quelques démons. Les vampires peuvent vivre au soleil, Georgina redevient humaine, dans le sens où elle n'est plus un succube, n'as plus de pouvoirs, aucun qu'ils soient, mais surtout, va pouvoir réaliser son rêve, tout du moins l'un de ses rêves. Ce que j'ai beaucoup aimé, c'est vraiment la manière dont l'humanité de notre succube va être montrée, dans les coups durs, mais aussi dans le plaisir, lorsqu'elle comprend enfin tout ce qu'elle peut accomplir en tant que simple humaine malgré tous les mauvais aspects qu'elle avait oublié depuis bien longtemps. En effet humaine comme elle ne l'a jamais été depuis des millénaires, elle va tout mettre en œuvre pour retrouver son patron et ami - et elle se rend alors compte que, les pouvoirs peuvent aider dans la vie de tous les jours, mais que même sans eux, elle sait parvenir à ses fins, et qu'elle n'a pas besoin de ça pour être efficace. La situation est complexe et on a l'impression qu'il y a pleins d'événements qui sont secondaires, qui ne "servent" à rien... et pourtant, peu à peu, les pièces du puzzle et quand la vérité éclate au grand jour, c’est un vrai feu d’artifice qui explose dans le ciel.

En conclusion, toujours autant d’humour, de révélations, de personnage attachants avec une intrigue qui va un peu dans tous les sens. Pourtant ce qui me manque le plus c’est la complicité entre Seth et Georgina qui m’a surtout manqué. Il faut dire qu’ils sont mignons ensemble. Bref je m’attèle au tome suivant dès maintenant et vous dis à la prochaine.

13 8

 

_ Alors... tu as vraiment perdu tes pouvoirs de succube?
_ Je préfère parler de don, rectifiai-je. Et oui, je les ai perdus. Tu ne vas pas me dire qu'après tout ce que je viens de te raconter sur l'équilibre des forces à Seattle, mon statut de succube est ce qui a le plus retenu ton attention?
Il haussa les épaules.
_ Tu admettras que c'est plutôt étrange. D'ailleurs, le reste me concerne assez peu. Toi si. (il plissa les yeux) Je vais devoir mettre des préservatifs à partir de maintenant?
_ Quoi? Non. Bien sûr que non.
_ Tu en es sûre?
_ Ces derniers, mois je t'ai volé un morceau de ton âme à chaque rapport et tu n'a pas bronché, mais brusquement la menace inexistante d'une pension alimentaire te fait peur?
_ Ben oui, mon compte en banque est bien remplie contrairement à mon âme.

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site