Le baiser de l'ange tome 1

L'accident

Z10 4

E 2

I1vy adore les anges. Elle croit plus que tout à leur existence et collectionne les petites statuettes qui les représentent. Tristan, le garçon le plus adulé du lycée est fou amoureux d’elle, et elle partage ses sentiments. Mais lorsque le destin les frappe violemment, Ivy perd la foi. Et sans cette foi, elle ne peut voir que son ange gardien veille sur elle et tente de l’avertir que le danger rôde…

B 2

 

S2alut à tous pour aujourd’hui, je vous propose de venir à la rencontre d’un amour pas comme les autre. Le grand amour. Qui ne l’a pas connu ? Ne dites pas non, car c’est celui qui fait battre votre cœur, celui à qui vous souriez en vous levant le matin, celui qui vous donne votre joie de vivre, votre force. Il est présent tout au long de votre vie et vous voue un amour inconditionnel. C’est un amour que tout le monde rêve d’avoir, et que peu trouvent. C’est un amour qui une fois partie vous laisse sur le carreau, comme si qu’un bout de votre âme s’est détaché de vous. Il représente votre tout et sans lui vous ne vivez pas, vous mourrez à petit feu. Bref, aujourd’hui, je vous amène à la découverte de l’un d’entre eux, et cette histoire est vraiment douloureuse.

Commençons par le synopsis de ce livre. On découvre Ivy une jeune fille qui adore tellement les anges que pour elle, ces dernier ne sont en aucun cas un mythe. Elle croit tellement en eux, qu’elle collectionne toutes les petites statuettes qu’elle découvre et qui les représentent. Amoureuse du beau Tristan, le garçon le plus convoité de son lycée, et dont les sentiments de ce dernier sont de même nature que les siens, voie ses rêves d’amour se réaliser. Malheureusement, le destin est cruel avec eux. L’amour de sa vie est violemment fauché par un jeune chauffard lors d’un terrible accident. Ivy qui est alors sous le choc et perd immédiatement la foi en ces êtres angéliques. Et malencontreusement, sans cette foi, elle ne pourra voir que Tristan lui a été assigné comme ange gardien afin de veiller sur elle. Ce dernier va tout faire pour tenter d’entrer en contact avec la jeune fille. Car un danger rôde, un assassin est aux trousses de sa bien aimé. Comment lui dire ? Comment l’aider ?

Maintenant que le contexte de l’histoire est mis en lumière, continuons de parler des personnages avec comme à mon habitude les femmes en avant.

Ivy est une jeune fille qui va au lycée. Là-bas elle tombe sous le charme d’un jeune homme que toutes les donzelles de ce poulailler désirent le plus. Amoureuse comme jamais, elle va pourtant être très étonné quand celui-ci va lui faire sa déclaration. C’est une jeune fille réservé, timide, attendrissante et très croyante. Sa foi réside en des êtres possédant de belles ailes et enfants de dieu. Les anges. Chaque fois qu’elle découvre une statuette, si elle le peut, elle va alors l’acheté. Cet amour inconditionnel, elle l’a transmis à son petit frère. Néanmoins à la mort de son tendre amour, elle va finir si profondément enterré dans sa douleur qu’elle va perdre la foi en ces êtres divinement angéliques. Mais eux, ne l’on pas oublié. A côté de cela elle s’occupe de son jeune frère Phillip à qui elle est très attachée.

Tristan quant à lui joue dans l'équipe sportive de l'école, ayant son succès avec les jeunes filles. Il est charmant, attentionné et surtout le plus important sait faire rire Phillip le petit frère de sa dame. Chose importante pour cette dernière. C’est un beau jeune homme qui de son côté adore Ivy. Si bien que quand la donzelle lui dit oui pour un rendez-vous galant, il ne m’aurait pas étonné de le voir sautillé sur place. De part sa jeune vie écourté par un chauffard, il est témoin en tant qu’ange gardien de la désolation de sa belle dulcinée. Sa souffrance est tel qu’il ne remarque pas que le petit frère d’Ivy peut le voir. Aussi avec l’aide de ce dernier il va se battre pour pouvoir parler à la jeune fille.

Phillip est le petit frère d’Ivy. Lui aussi croie aux anges et est extrêmement en colère après sa mère à cause de son remariage. D’autant que ce mariage lui a apporté ainsi qu’à sa sœur un demi-frère pour le moins mystérieux. Il est d’ailleurs un véritable soutient pour sa sœur après la mort de Tristan.

Gregory est le fils du beau-père d’Ivy et de Phillip. C’est un jeune homme au caractère sombre et très mystérieux.

Passons maintenant aux choses sérieuses avec la plume du roman, la romance entre les personnages, et enfin bien entendu on finira par l’intrigue du roman en lui-même.

Mais tout d’abord la plume de l’auteur est fluide, limpide, légère et intense. Fluide parce que tout simplement le livre ne se lit pas, mais se dévore. On ne voit pas les pages défilé à vitesse grand V. Limpide, parce que malgré le fait que l’on se demande où l’auteur cherche à nous amener, on devine déjà un peu les tournants et les aboutissements de l’histoire. Légère, tout simplement parce que l’on ne s’ennuie pas. Et enfin intense car les émotions des personnages nous sont transmises avec énormément de force lors de notre lecture. Enfin, la lecture est énormément rythmé par des actions simpliciste certes, mais dont la teneur est extrêmement importantes pour la suite de l’histoire.

Ensuite la romance entre les protagonistes est vraiment merveilleuse. Ivy et Tristan vont tous deux au même lycée. Lui est dans l’équipe de natation et adulé des jeunes filles de son bahut, elle timide et réservé préfère rester en retrait et l’observer de loin. Pourtant, c’est sur cette dernière que Tristan à flanché. Au lieu de choisir une mijoré pour petite amie, il préfère la courtisé un peu à l’ancienne. Petit à petit, les deux jeunes gens vont finir par se rapproché et finir par sortir ensemble. Cet amour timide, mais sincère est l’un des amours (dans les livres bien évidement) le plus beau du monde. Ils vont alors apprendre à se connaitre, a avoir confiance en l’autre et quand ils vont enfin pouvoir sortir finalement ensemble et pour de bon, la vie va les séparés. Cependant, Tristan va revenir à la vie en tant qu’ange gardien et va alors voir sa belle sous enfouie sous une montagne de douleur tellement imposante qu’il ne s’aura plus quoi faire pour l’aider à retrouver sa foi perdu et ainsi lui permettre de le voir. On va alors découvrir la teneur de leur amour. Comprendre que ces deux âmes ne faisaient qu’une. Qu’ils étaient en réalité des âmes sœurs. On va sentir leur douleur profonde du à cette séparation forcée. Et peu à peu entrer dans cette histoire d’amour impossible et immense, tant et si bien que l’on va souffrir pour eux deux.

Enfin nous arrivons à l’intrigue du roman. Tout tourne comme vous l’avez surement compris autour du jeune couple. On a un sportif et une intellectuel qui s’aiment et qui s’adulent, et séparés par la vie par la pire manière possible. Lui qui représentait la lumière de la belle se voit confié la lourde tâche de veillé sur elle et de lui transmettre un message. Tandis qu’elle se perd dans la douleur. Là-dessus, je trouve que l’auteur a su très bien joué des pieds et des mains pour arriver à un tel envoutement des sens. L’intrigue est très bien mené, on se pose de nombreuse question sur l’avenir des héros, et malgré quelque petits points noir ans grande importance comme le fait que l’on sent venir déjà ce qui va se passer, l’action reste, et le suspense dure jusqu’à la fin du tome. Sinon pour ma part, c’est une intrigue assez basique, limpide et clair comme de l’eau de roche, parfois trop. Mais une belle intrigue que je sens qui n’est pas encore finie. Mais une chose est sure, c’est une histoire d’amour.

En conclusion, j’ai adoré. Oui je sais, j’adore toutes mes lectures. Mais pour celle-ci qui peut rester en retrait d’une belle histoire aussi mignonne qu’innocente. Personne. On pleure énormément pour ces deux-là, mais au final on est heureux. Je ne peux dire combien de fois je me suis mise à crier : mais p*****, m****, il est là ton amoureux ouvres tes yeux. T’es chiante à la fin. Oui c’est à peu près cela à part mettre de bonne baffes à cette gamine tout en sucre qui fait que pleurer. Une vraie nunuche je vous dis. A savoir que c’est un tome qui pose essentiellement les bases de l’histoire. Donc il y a encore de quoi à attendre le grand final. Bref si vous aimez les amours impossible avec larmes garanties, alors allez-y. Moi je vous dis en attendant à la prochaine pour las aventure de Tristan et d’Ivy, un amour à la Tristan et Iseult, ou à la Roméo et Juliette. Comme quoi … rien n’est au-dessus de l’amour.

13 8

 

Ivy commença à s'allonger. De nouveau, elle sentit le bras de Tristan sous elle. Puis, de la main droite, il la passa doucement au menton pour lui renverser la tête. L'eau clapotait sur ses tempes. Ivy ferma les paupières et s'abandonna. Elle s'imagina au centre d'un lac, le soileil étincellant au bout de ses doigts et de ses orteils.
Lorsqu'elle rouvrit les yeux, Tristan la regardait. Son visage ressemblait au soleil, la réchauffait, illuminait l'air environnant.
-Je flotte, murmura-t-elle.
-Oui, tu flottes, souffla-t-il, en se baissant vers elle.
Leurs lèvres avaient prononcés le même mot, leurs visages étaient de plus en plus près...

- Tristan !
Tristan se redressa d'un coup, et Ivy coula à pic.

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire