Créer un site internet

Le clan des nocturnes tome 1

Jacob

Lcdn1

E 2

Ves Nocturnes, ces créatures de la nuit qui vivent à l’ombre de la lune, existent depuis la nuit des temps. L’amour avec les humains leur est interdit, et un homme veille à faire respecter cette antique loi : Jacob, l’exécuteur. Lui-même résiste à la tentation depuis sept cents ans, mais ce soir…

Pourtant, Jacob connaît bien les excuses de ses congénères, il les a toutes entendues, et a toujours présenté les contrevenants à la justice. Immunisé contre les désirs coupables, impérieux, incontrôlables, ou contre la malédiction lunaire, sa maîtrise est totale… jusqu’à ce qu’un soir, il sauve la vie d’Isabella et soit pris de court par les sentiments intenses qu’elle éveille soudain en lui. Tout ce en quoi il croit depuis toujours se retrouve alors consumé par la flamme du désir…

 

Que la nuit vienne… !

B 2

 

O1ye, moi qui entendais un peu partout parler de cette saga, il fallait bien qu’a un moment ou un autre je suis allée me le procurer. Seulement voilà, j’ai un énorme problème, si je vais le commander dans l’une des deux librairies de l’ile ça va me prendre au moins un mois et demi, et comme j’ai une tablette, autant tenter le diable par la queue. Et je l’ai eu. Malheureusement, l’odeur du papier me manque et du coup dès que possible j’irai me le chercher. Bon passons cette couverture est super belle. Un homme tout en muscle ne peut que nous faire rêver, qu’en pensez-vous les filles ? Ça vous dit un homme de cette envergure ? Pour ma part je suis prête à l’adopter, mais coté caractère … ça laisse un tout petit peu à désirer. Mais bon là je m’éloigne du vif du sujet.

S’il y a bien un univers que je n’avais pas encore essayé, c’est bien celui des démons. Comme tous ceux qui en ont entendu parler, je me les suis imaginer avec des cornes, une grande queue pointue, des ailles et enfin des griffes. Jaquelyn Frank, l’auteur de cette saga nous présente un monde totalement différent à ce dont j’étais habitué jusqu’à présent. Il est envoutant, magique et ensorcèlement. Et au fur et à mesure que les pages défilent devant mes yeux, je me sens attirés que plus dans ce monde remplie de sensations fortes.

Ici la magie est présente, les démons possèdent en effet un pouvoir lié à un élément précis et les utilises alors selon leur compétence unique. Cette mythologie si particulière, est très hiérarchisée. Ces démons vivent sous la coupe d’un roi, d’anciens, etc … Plus le fait que leurs lois sont extrêmement strict dont celle qui est la plus importante, ne jamais tomber amoureux d’un humain et surtout lors de la pleine lune. Sans compter qu’au cours de leur longue vie et des générations passée, nombreuses sont les connaissances, sur le passé de leur race, qu’ils ont perdue.

Cependant, l’auteur va nous permettre de découvrir de nombreux secrets sur cette nouvelle race au point de ne point vouloir lâcher un seul instant ce livre. Ces découvertes sur cette mythologie démoniaque m’a fait tenir en haleine, et j’adore cela. Sans compter que la richesse des détails sur cette nouvelle race est tout simplement envoutante. Mais s’il y a bien eu quelque chose qui m’a plu en dehors de tout cela ce fut de découvrir que nos chers démons sont en fait des hommes fait de chair et de sang. Aussi quand une belle jeune femme attire leurs attention, là c’est sure, le coq cours comme si il avait le diable aux trousses. Mdr, le diable aux trousses, le jeu de mots qui tue. Vous capter un démon qui fuie le diable. Je rie toute seule comme une petite folle. Bon bref, je suis sous le charmes de ces maudits démons dont je dévorerai bien quelque uns tant ils sont à croquer.

Sur le fond, l’histoire est prenante, intense et palpitante. Le danger rode à chaque page et dans chaque recoin, entre les combats et les rebondissements qui sont nombreux et donc qui rythme l’intrigue intensément, pas le temps de se faire de souci pour ce qui va se passer par la suite. Ce qui rend la lecture que plus passionnante. Du coup comme la lecture est intense, l’écriture est très sensiblement fluide et d’une légèreté rarissime. Le monde de notre auteur cache en ses recoins encore de nombreux secrets qui seront dévoilés au fur et à mesure que les autres tomes apparaîtront.

Passons maintenant à l’histoire. L’histoire débute avec Jacob. Très vite nous apprenons qu’il est un démon. C’est celui qui punit les petits méchant démons qui ne suivent pas les lois, il est l’exécuteur officiel, et depuis des générations ce titre passe de père en fils ou en frère selon les besoins, cependant il ne peut en avoir qu’un. Il est bien plus actif lors des pleines lunes où les démons sont surexcités et hors de contrôle. Cet état de fait est en réalité une malédiction du à la lune et depuis sept cent ans, Jacob résiste à la tentation. Pourtant cette nuit-là tout va changer à jamais. Lui qui pourchasse les petits idiots, il a entendu toutes les excuses possible pour que les criminelles ne passe pas devant la justice royal, qui est le meilleur ami de Jacob. Comme je le disais donc cette nuit-là il sauve la vie d’une humaine nommée Isabella. Mais l’attirance est si intense, si électrisante que des sentiments titanesque s’éveil en lui. Ce qui fait que tout ce pour lesquels il travaillait jusqu’à ce jour, lui tombera des yeux comme des écailles.

Du coté des personnages, Jacob est un être froid, dur, impitoyable, macho et un peu trop dominant. Cependant comme tous les autres héros masculin de d’autre histoires des autres sagas, l’auteur lui a donné un petit côté sensible et sensuel, très protecteurs. Il est impossible de passer sur son charme qui est foudroyant. Un homme tel que lui ne peut que vivre dans des romans, malheureusement. Tels les policiers, les gendarmes etc, il incarne la loi, la droiture et la loyauté car tel est son office, et ce rôle il le remplie bien et avec plaisir. Tandis que son coté tendre qui est à la limite de protecteur, ce maelstrom d’émotion vous laisse pantois, tant vos émotions vont faire des tours de manège à vitesse grand V. Dans l’ensemble ce personnage haut en couleur est magnifiquement bien rodé, voir même idyllique.

Isabella elle si au début est une jeune fille qui semble douce, sans défense et humaine, se révélera être tout le contraire. Son caractère fort, courageuse, déterminé et impétueux fait de son personnage un élément clef pour l’histoire. Sans compter que de simple petite humaine elle deviendra vite un être puissant possédant des pouvoirs incommensurable. C’est une jeune druidesse, une race que les démons eux même ont oubliés vus qu’ils ont tous été exterminés par le passé. Sa relation avec son Jacob, dont elle est tombée amoureuse, est magique et magnifique. Par sa connaissance des langues ancienne elle permettra à sa nouvelle famille de découvrir tout un pan du passé des démons qui pourrait bien à tout jamais changer leur avenir et les sauver au passage de l'extinction définitif. Par ailleurs ce jeune couple est en parfait harmonie tel le ying et le yang.

D’un autre côté, c’est une histoire sombre. La rencontre des protagonistes survient au moment où une guerre avec les nécromanciens est sur le point de se déclencher. Ces derniers sont des humains capable d’invoquer les démons et ces derniers deviennent tellement fou qu’un carnage survint là où ils passent. Jaquelyn Frank nous plonge alors dans un mode post-apocalyptique démoniaque où les démons sont des gars super gentils et les humains qui possèdent de la magie des êtres abominables. Là encore un équilibre existe car si les nécromanciens possèdent de la magie noire, les druides comme Isabella, possèdent de la magie blanche. Le danger planant au-dessus des têtes des personnages est angoissante. Mais la lecture est si intense que ça vous prend aux tripes et que votre cœur bat au rythme des combats, des parties d’amour, des sensations, de toutes ces choses que vous trouverez dans votre livre. Cette magie l’auteur l’a su retranscrire pas seulement avec des mots, mais aussi avec des sentiments extrêmes ou encore avec des descriptions à vous couper le souffle. J’ai sincèrement adoré. Je ne savais même plus où me mettre.

En conclusion, je dirais que ce tome n’est qu’une prémices de la saga et donc du tome avenir qui se portera sur Gidéon. Par ailleurs il est très bien écrits et beaucoup d’intensité dans les mots et les expressions. Une mythologie nouvelle a prie naissance et pour une fois elle est prenante. Cependant le seul point négatif que j’ai eu c’est le fait que ce n’était pas un livre en papier que je tenais dans mes mains, mais un ebook. Et moi j’adore l’odeur d’un livre qu’il soit neuf ou non. Le tenir dans mes bras comme un petit bébé, et m’endormir auprès de lui. C’est la seule chose qui m’a réellement manqué. Sinon tout ce qui permet à un livre d’être bon, était présent dans celui-ci et fait que la suite ne sera que plus intense encore.

 

13 8

 

- Petit fleur, regretteras-tu un jour de m'avoir rencontré, lui demanda-t-il tout bas.
- Oui, répondit-elle sans ambages.
- Je vois, dit-il d'une voix crispée.
- Tu veux une date précise?
- Tu es en train de me taquiner, comprit-il soudain.
- Non, je suis très sérieuse. J'ai une date bien précise en tête.
Jacob recula pour la regarder dans les yeux, et arbora un air perplexe devant la lueur malicieuse qui illuminait ses pupilles.
- Quelle est cette date? Et pourquoi penses-tu à des éléphants roses?
- C'est le 8 septembre, parce que d'après Gideon, ce sera le jour de mon accouchement. Ca peut encore changer, car avec la combinaison d'ADN de druide, d'humain et de démon la gestation risque de durer plus de neuf mois, comme me l'a expliqué l'Ancien. Et à ma connaissance, quand les contractions commencent, les femmes regrettent toujours d'avoir laissé un homme les toucher.

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire