Le clan des nocturnes tome 3

Elijah

Lcdn3

 E 2

B 3uissant et impitoyable, Elijah est un féroce soldat qui a fait le serment de protéger les siens. Maître incontesté dans le maniement des armes, il n’a jamais perdu un combat… jusqu’à ce que des nécromanciennes lui tendent un piège et le laissent pour mort. Lorsque Siena, la reine des lycanthropes, le retrouve, elle pourrait lui assener le coup de grâce. Mais entre ces anciens ennemis, séparés par trois siècles de guerre, va naître une étrange attirance… Une passion interdite.

 B 2

 

T2 1roisième tome déjà et je tombe toujours autant  en pâmoison, tout comme les jeunes craquant pour sa nouvelle idole. Il faut dire que l’auteur à sut créer un monde démoniaque qui a l’air d’être vivant. La plume est toujours aussi fluide qu’au début, le rythme est donc soutenu, et le fils de l’histoire prend sa source dans le premier tome. Ce que je veux dire par là que l’intrigue centrale reste la même, mais qu’au fur et a mesure, elle s’intensifie et devient alors encore plus complexe que celui du début. Ajoutez à cela l’apparition de nouveaux personnages, qui semblent réel, comme si qu’ils prenaient vie dans notre monde.  Ces derniers sont attrayants et deviennent de plus en plus intéressant.

Dans ce troisième opus, ce sera le démon Elijah et la reine des métamorphes qui seront à l’honneur. L’histoire débute six mois après la fin du tome deux, c’est-à-dire après les combats des fêtes de Beltanes. Cette bataille avait réussi à unir plusieurs races de nocturnes pour combattre les nécromanciens, des humains utilisant la magie noire et qui invoquant des démons. Et grâce à ces derniers, une alliance a été formée afin que tous puissent venir en aides aux et aux autres dés un petit appel à l’aide. Cependant, l’un des démons, un proche du roi a perdu son combat contres ces humains néfastes et fut capturés par eux. Et fut sauver par la belle reine lycanthrope des mais des hommes de mains de l’ancienne conseillère Ruth et traitre à son sang. Comme un prince charmant qui vole au secours de sa belle princesse, même si ici c’était le contraire qui s’était passée, Siena le ramène dans une grotte afin de soigner le puissant démon d’une mort assuré. Cependant, même si le désir gronde entre eux deux, Siena ne veut pas céder à son désir surtout pas avec ce féroce guerrier qu’est Elijah qui fut nommé le Boucher par le peuple lycanthrope car lors de la dernière grande guerre opposant démons et lycanthropes le guerrier qu’il était à tuer bon nombre d’entre eux. Alors imaginez-vous la tête qu’ils allaient faire lorsque ce voyou tout en muscle allait venir s’installer dans ce somptueux palais. Entre les peurs du peuple de la reine et le désir de cet homme sexy, demandez-vous qui allait remporter la bataille. Après tout on ne dit pas non à un démon.

Passons maintenant aux personnages en eux même.

Parlons tout d’abord d’Elijah. C’est avant tout le chef des armées des démons. Un grand ami de l’exécuteur Jacob et donc par extension d’Isabella. Malgré ce qui nous a été montré jusqu’à présent, Ce grand chenapan de guerrier, est en fait un être bien plus complexe. Sous son masque de combattant aguerrit, sans pitié, froid comme un glaçon et dure comme de la prière, se cache un homme totalement différent. Au fur et à mesure que les pages tournent, on le découvre intelligent, cultivé, sensible, sensuel et surtout un gros nounours de tendresse. Sans compter que l’on le connaissait déjà au travers des deux autres tomes comme étant loyal, et drôle. Mais ici c’est surtout son côté séducteur qui est mis en avant. Bref comment ne pas craquer pour cet homme et si je puis me le permettre tomber amoureuse de lui. Il est le stéréotype de l’homme idéal.

Maintenant parlons de Siena. Cette femme est une vrai dure à cuire. Elle est la reine du clan des lycanthropes. Sa seconde forme est celle d’un puma. Siena est une petite bonne femme tout en muscles, elle ne sait pas tourner sa langue sept fois dans sa bouche, ne mâche pas ses mots et une vraie guerrière dans l’âme vu que dès qu’il est possible elle fonce tète baisser même si c’est un traquenard. En gros une véritable casse-couilles. Son entourage et extrêmement restreint. Composé de deux personnes seulement, des femmes, elle est plutôt heureuse. Il y a Anya la sang-mêlé et ayant le poste de générale de sa garde rapprochée et enfin Syreena sa sœur qui est aussi sa conseillère. Cette dernière est plutôt étrange. Si tous les lycanthropes possèdent une forme animale, Syreena de son coté en possède deux. Mais si Siena fait si peu confiance aux autres et par-delà même possède un entourage si peu nombreux, c’est parce que son passé fut vraiment cauchemardesque. Du coup elle fait passer le bien être de son peuple avant toute chose et voir avant elle-même s’il le faut. Ce qui fait que je l’a comprend parfaitement.

Je passe maintenant au couple. Si celui-ci semble improbable au premier abord, très vite ont se rends compte, que tous deux sont fait l’un pour l’autre. Nombreux sont leurs point communs. Ils sont tous les deux loyaux, protecteur, intelligent, et de véritables guerriers. Mais d’un autre côté de par leur passé respectif, leur relation est bien plus compliquée. Effectivement entre Elijah le Boucher qui à tuer de nombreux membres du peuple de Siena, et justement cette dernière lui en veut justement à cause de tous ces morts, sans compter que c’est son père à elle qui a fait que la guerre éclate entre leur deux clans, il est sure que ça ne va pas faciliter l’entente. Mais connaissant comment le destin est traitre, celui-ci à décider de faire en sorte de les réunir pour le meilleur et pour le pire. D’ici peu j’entendrais les cloches de l’église sonner. Les scènes sensuels sont extras hots et là j’ai une confession à vous faire. J’en ai eu des frisons. Ce nouveau couple sera un nouveau tournant dans le monde des Nocturnes.

Ce tome nous permet de découvrir une nouvelle race de Nocturne. Les Mistrales avec le personnage de Chant-du-vent. C’est un genre de sirène mystique, totalement différentes des sirènes que l’on connaisse. Pas de queue de poissons certes, mais une magnifique voie. Du coup entre la mythologie démoniaque, la mythologie lycanthropes, on découvre une nouvelle mythologie, celle des sirènes sans queue. Petit à petit ces trois mythologies s’entremêlent au point de former un tout. Et il est magnifique. Certes de nombreuse ressemblance entre eux, mais c’est vraiment magiquement démoniaque. J’adore. Car de nouveaux mystères font surface et donc une multitude de réponses sont possible.

Ce tome est comme les autres à sa façon. Il est bien rythmé avec beaucoup d'action, de combats, de révélation, sans oublié des sentiments à démêler. Sans compter qu’il possède une bonne touche d'humour, d'imagination et d'érotisme, c'est vraiment les pieds. Sans compter que l’on continue avec la bataille qui oppose les démons aux sorcières et Ruth, tout y rajoutant de nouveaux Nocturnes dans cette histoire. Je ne peux que dire une chose BINGO. J’ai enfin pu mettre la main sur un livre super.

 

13 8

 

- Votre Majesté, permettez-moi de vous présenter Leah, la fille des exécuteurs.
- Bonjour Leah, dit-elle doucement, le regard pétillant de malice quand elle leva les yeux vers son époux.
Tu as l'air effroyablement normal avec ce bébé dans les bras, mon cher époux.
- Que ça ne te donne pas des idées, mon chat, la prévint-il em ricanant.
- Non, lui garantit-elle. ( Puis elle effleura délicatement le crâne couvert de fin duvet du nourrisson.) Du moins... Pas avant quelques mois.
Elijah se figea, et elle perçut l'onde de cjoc qui le traversa. Elle pencha la tête en arrière et éclata de rire si fort que, dans la salle, tous les regards se tournèrent vers elle.
- J'ai dit "mois"? Je voulais dire "années", rectifia-t-elle, prise d'un tel fou rire que les larmes lui montèrent aux yeux.
- Ce n'est pas drôle, gronda-t-il.

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire