Chasseuse de vampire tome 1

Le sang des anges

Image 45

 

E 2

Va tueuse de vampires Elena Deveraux sait qu'elle est la meilleure. Ce qu’elle ne sait pas en revanche, c’est si elle est à la hauteur pour sa nouvelle mission. Engagée par le magnifique et tout aussi dangereux archange Raphaël, un être si meurtrier que nul mortel ne veut attirer son attention, une seule chose est claire: l'échec n'est pas une option ... même si la tâche est impossible. Parce que cette fois, ce n'est pas un vampire rebelle qu’elle doit traquer. C'est un archange qui a mal tourné. Ce travail va entraîner Elena au milieu d'un massacre pas comme les autres ... et sur le fil du rasoir de la passion. Si la chasse ne la détruit pas, peut-être en sera-t-il autrement si elle succombe au séduisant Raphaël. Car quand les archanges jouent, ce sont les mortels qui paient les pots cassés.

B 2

 

D1ans nos librairies préférée de nouveaux êtres surnaturelles se sont réveillées et font leur grande entrée dans le monde de la lecture au rayon Bit lit. D’ailleurs pour ainsi dire il était temps que ces êtres aux ailes et à la beauté fascinante arrivent pour nous faire rêver. Et qui d’autre que la grande Nalini Singh, une auteure jouissant d’une popularité énorme et grandissante dans le nouveau monde (U.S), puissent les mettre en avant. Ces êtres éternels et divins, nos anges adorés, font donc une entrée sans précédent dans notre monde, tel un feu d’artifice du 14 juillet explosant dans le ciel nocturne. Mais cependant, dite vous que ces êtres divinement angélique ne sembles pas être ce qu’ils sont. Beaux, mignon, doux, des chérubins comme nos petits nouveaux nés. Nan !!!!! Les anges dont on parle en religion ???? Nan plus. Vous êtes loin du compte. Vous souvenez vous de vos cour de catéchisme ? Quand on nous parlait de Raphael, Michel, Gabriel et les autres, ces archanges et anges qui combattent le mal, par toutes les manières possible. Eh bien, passer une éponge sur le tableau noir de vos soit di sante connaissance. Et préparer vous, car plus jamais vous ne verrez vos angéliques gardiens de la même manière à travers ce petit bijoux.

Dans un monde où les anges vivent et règnent en maitres, l’humanité a appris à la fois à appréhender la colère ou tout autre sentiment de l’un d’eux mais aussi à les louanger. Des guildes de chasseurs ont fait leurs apparitions, et Elena Deveraux à fort à faire vu qu’elle est la meilleur dans son domaine. Quel est son domaine me direz-vous ? C’est une chasseuse de vampire. Elle possède un don inné pour sentir et ressentir les non morts. Possédant une souplesse rarissime lui permet de se battre au corps à corps et aux maniements des armes lui ont permis de se classer parmi les tous premiers éléments de sa guilde. Elle est le meilleur choix, la crème sur le gâteau, l’élite, le gratin, la quintessence même des chasseurs et pas seulement dans sa guilde mais aussi dans toutes autres les guildes. Et le rôle de ces chasseurs n’est autre que dénicher, pourchasser, appréhender et remettre le colis (le vampire) fuyant leurs divins maitres. La réputation de notre chère héroïne est tellement grandiose, qu’elle attire à elle l’un des archanges du cercle des plus puissants anges, les archanges avec leurs cadre des dix. Raphael, beau, sexy, canon, juste miam, miam comme on les aimes. Mais il est surtout l’un des plus puissants archanges existant et est par-dessus tout cruel et sans pitié. Du moins c’est ce que l’humanité prétend. Il est le sombre maitre de New York. Son nom seul fait trembler la surface de la terre. Aussi quand l’ordre atterrit sur le bureau de la cheftaine de la guilde demandant à Elena de venir à la tour, cette dernière ne peut refuser, par peur que ce magnifique spécimen angélique ne lui fasse de mal. La mission dont pensait notre héroïne au début simple et réalisable en deux temps trois mouvements, va se révéler bien plus complexe et plus dangereux qu’il n’y paraissait au premier abord. Car si au commencement elle pensait traquer un vampire, la proie réelle sera tel qu’elle-même aura du mal à poursuivre. Un ange, mais pas un simple ange, un chef, un archange ni plus ni moins qui a succomber à la soif de sang et de carnage et qui va se révéler bien plus dangereux et macabre que Raphael.

Depuis sa sortie en VO, le résumé de ce livre m’avait plus et c’est avec fébrilité que j’attendais sa sortie en France d’autant que dans ma région je me dois d’attendre plus d’un mois après sa sortie en métropole pour l’avoir. Bref, je ne vous dis pas comment je sautais comme une petite folle dans ma librairie lorsque j’ai pu enfin le tenir dans ma main. Un vrai petit bonheur fait de papier.

Dès les premiers mots, Nalini Singh  a su nous faire entrer dans son monde magiquement divin dont les anges seraient à se pavaner tels des coqs dans la basse cours, plutôt que nos chers vampires qui depuis le temps nous ont habitué à leurs sale caractère de macho. Ce roman bit lit sur fond de romance paranormale nous apporte un peu de fraicheur autant dans son genre que grâce aux protagonistes. Quand a l’écriture, elle est simple, facile et fluide. J’ai eu l’impression de m’immerger dans un océan d’intrigue, d’actions et de descriptions effrayantes des actions de l'Archange Uram tant l’auteur maitre parfaitement bien sa plume. Et cet océan est si profond que l’on oublie l’attirance de plus en plus électrique qui s’accroit entre Elena et Raphaël.

Passons maintenant aux personnages.

Tout d’abord faisons honneur à notre héroïne Elena Deveraux. Cette femme est une chasseuse de 28 ans qui possède un fort caractère et qui n’a peur de rien. C’est une véritable guerrière dans toute sa splendeur. C’est une véritable guerrière impulsive, intrépide, bagarreuse et ne sachant pas tourner sept fois sa langue dans sa poche, elle est aussi grossière et se refuse de ramper devant quiconque. Cependant dans ce sombre visage se cache des vérités révélées par des flashbacks inhumains tout un coté de son passé qu’elle préfère cacher à tous plutôt de montrer à ceux qui l’entoure cette fragilité. Car ce passé l’a traumatisé au point de la briser dans son enfance mais qui lui a permis d’être cette femme forte qu’elle est devenu à ce jour. Les relations qu’elle possède avec sa famille et surtout chaotiques et conflictuel avec son père rendra le personnage d'Elena un peu plus touchant et déchirant. Sans compter que vu par son passé douloureux, elle accorde peu sa confiance, son cercle d’amis est extrêmement restreint. Sa meilleure amie Sara et son collègue un peu timbré. Le coté froid de sa personnalité, fondra comme neige au soleil par sa relation pleine de tendresse avec sa meilleure amie Sara, tant et si bien que l’on pourrait penser qu’elles soient des sœurs. Certes pas de sang, mais de cœur. Mais c’est cette même froideur qui lui permettra de protéger tous ceux qu’elle aime de grés ou de force. Sa rencontre avec Raphaël la laissera totalement incrédule. Sans compter que qu’à chacune de ses rencontres avec le très bel et si sexy ange Raphael la peur lui clouera au sol. Plus l’envie maladif de défier l’archange sans cesse au point que l’on pourrait même que sa réaction est autodestructive. Et si l’on considère que le désir qui s’intensifie et s’accroit entre eux deux ne lui laisse que peu d’espoir pour résister à cet archange aux yeux couleur océan. Elena ne saura plus quoi faire tant elle sera accaparée par tous les côtés, d’autant qu’elle ne veut pas devenir le dernier jouet en date de ce sombre archange.

 Pour ce qui est du personnage de Raphael, il est ce qu’il est. C’est-à-dire fidèle à sa réputation. Même si aux premiers abords il ne parait pas être ce qu’il est réellement. C’est un être violent et extrêmement dominateur et qui est prêt jusqu’à tuer pout un acte d’insubordination. Et comme tous les autres anges, il est craint et adulé par ceux qui l’entourent. Tout d'abord intrigué puis amusé par cette petite humaine qui malgré la peur l'étreignant à chacune de leur rencontre s'évertuera à toujours le provoquer et à lui résister, il se fera un plaisir de s'amuser avec son nouveau jouet. Cet homme, car oui c’est avant tout un homme, voit les humains comme des déchets et donc les considère avec dédains. Cet archange ambigu et difficile à cerner est manipulateur, et fera tout son possible pour qu’Elena devienne sienne, et ainsi donc la mettre dans son lit. Pourtant, plus l’histoire vieillit, plus Raphael changera jusqu’au plus profond de son être, tant et si bien que l’on aura l’impression qu’il devient un peu humain, si bien que l’on finira par l’aimer. Même si pour ma part il suffisamment sexy pour que je l’aime. Au point que j’ai pleuré lors du combat final.

Pour ce qui est des personnages secondaires, ils ont tous un charisme suffisamment intense et important pour que l’auteure nous fasse un livre sur chacun d’eux.  Mais pour l’instant seul trois des 7  chefs guerriers  de Raphael ont retenu mon attention. Il faut dire que les autres étaient soit non présent soit très peu présent.

Commençons en premier lieu par Dimitri. La première chose que vous devez savoir de lui c’est que c’est un vampire. Il est charmeur et extrêmement puissant, tant et si bien qu’il est le chef des 7. Mais son côté pervers va vous faire payer de sacré fou rire. Mais pour Elena, c’est une vraie plaie. C’est un homme qui adore profiter des plaisirs de la vie. Il est aussi très humoristique ce qui fait de lui quelqu’un de charmant à ses heures.

Puis vient Illium. Luis c’est ange aux ailes bleues. Oui vous m’avez bien comprise, BLEU. Lui aussi fait partie de la garde rapprochée de Raphael puisqu’il fait partie des 7. Il est entièrement et totalement différent des 6 autres grands guerriers de Raphael. Par son coté, drôle, taquin, et totalement dépourvue d’arrogance, il est donc l’un des anges les plus apprécié par l’humanité vivant dans la ville. Malheureusement, derrière ce côté festif et insouciant, se cache des blessures dû à un sacrifice lui ayant beaucoup coûté par le passé.

Enfin je fini avec Venin. Tout comme Dimitri, c’est un vampire et fait lui aussi partit des 7 guerriers impitoyables de Raphael. Vu qu’il y a eu peu de scènes sur lui, je ne peux dire grand-chose sur lui, sauf qu’il n’aime vraiment, vraiment pas Elena.

Pour ce qui est de l’histoire. Elle est prenante, rafraichissante et pourvue de personnages possédant un titanesque charisme. Cela nous change énormément des histoires déjà lu. Par la trame des scènes révélant beaucoup d’actions, le suspense reste à son comble et les révélations nous tombent tel des grains de poussières volant au vent. Et l’intrigue est si bien menée qu’elle nous tient en haleine jusqu’au bout.

Je n’ai eu que peu de point négatif mais pas insurmontable. Malgré un langage vulgaire, voir grossier, l’histoire reste super. Puis cette histoire d’ailes, on à tous compris les anges possèdent des ailes. Enfin la traque passe en arrière-plan.

Excellant livre. Il est vraiment à lire.

13 8

 

Un faible rire dans la tête de Raphaël. Je suppose qu'une femme en train de mourir a le droit de se montrer stupide, si l'envie lui prend. Je suis folle de toi, Archange. Tu me fais flipper grave, parfois, mais c'est de toute manière avec toi que je veux être.
Le cœur de Raphaël s'arrêta de battre tandis que la vois d'Elena s'éteignit. Il se pencha en avant, sa bouche envahie par le goût de la beauté, de la vie.
- Je ne te laisserai pas mourir. J'ai fait tester ton sang. Tu es Compatible.
Les cils d'Elena battirent comme elle essayait de les ouvrir sans y parvenir. Je ne veux pas être un vampire. Sucer le sang n'est pas mon truc.
- Tu dois vivre.
Et il l'embrassa alors, la nourrissant de ce goût doré, de cette saveur enivrante. Tu dois vivre.
Ce fut à ce moment-là que l'enseigne lâcha, se désolidarisant de l'immeuble. Elle plongea vers le sol dans un bruit déchirant. Elena ne tomba pas seule, unie comme elle l'était à Raphaël, la bouche de ce dernier collée à la sienne. Il chutèrent ensemble,
ses ailes proches de l'anéantissement, son âme liée à celle d'une mortelle.
Si c'est cela la mort, Chasseuse de la Guilde, pensa-t-il à l'intention d'Elena alors que le feu d'ange entaillait ses os et touchait son cœur, alors je te retrouverai de l'autre côté.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire