Chasseuse de vampire tome 7

Les ombres de l'archange

Chasseuse de vampires tome 7 les ombres de l archange 591716 250 400

E 2

 A1 l'aube d'une guerre brutale, l'archange Raphael et sa compagne, Elena, doivent faire face aux vagues traîtresses de la politique des archanges et s'occuper de la population d'une ville battue mais pas encore brisée. La dernière chose dont leur ville ait besoin est d'encore plus de morts, qui plus est des morts portant la signature d'un archange fou qui ne peut pas - ne devrait pas - se trouver dans les rues.
La chasse doit être lancée avec discrétion et sans alerter la population. Elle doit être menée par ceux pouvant devenir des ombres à leur tour...
Ash est une brillante traqueuse et une femme marquée par la faculté de ressentir les secrets de tous ceux qu'elle touche. Mais il y a un homme qu'elle connaît bien sans même avoir eu besoin de le toucher : Janvier, le dangereux vampire Cajun qui la fascine et l'énerve depuis des années. Alors qu'ils traquent un tueur sans merci, leur jeu du chat et de la souris entre flirt et provocation s'est transformé en quelque chose de plus profond. Et cette fois, c'est le secret de Ash, sombre et terrible, qui menace de les détruire tous les deux.

B 2

 

P2our sûr, Chasseuse de vampire, c’est l'une de mes séries du moment. Le seul problème, c’est que je dois attendre pas mal de temps avant de m’acheter chaque nouveau tome. Délai de livraison égal près d’un mois et demi après sa sortie dans ma région. Mais pas grave. J’ai pris l’habitude d’avoir de la patience. Et pour avoir de la patience, bin j’ai dû en développer une sacré dose depuis le temps.

Ce tome ci come tous les autres tourne autour d’un couple. Ici il met en avant Ashwini et Janvier. Drôle de prénom soit dit en passant, c’est à se demander s’il est né en Janvier et que ses parents lui ont donné ce nom. RIDICULE. Bon bref. Ashwini est une Chasseuse de la Guilde dans laquelle travaille notre chère Elena. Même si elle possède de nombreux coéquipier, celui avec qui elle est plus souvent en binôme est Janvier, un jeune vampire très séduisant qui prend petit à petit une plus grande place dans la vie d'Ash. A force de travailler ensemble, ils se sont créé un lien électrisant. Cependant, même si Janvier plait a Ash, celle-ci n’arrête pas de le repousser, et disons que pour savoir pourquoi elle fait cela, il faudra lire un bout de temps. En attendant, que la ville de New York se remet des conséquences du à la bataille contre Lijuan, tous les deux vont se rapprocher encore plus que maintenant.

Ce duo de choc, on a appris à le connaitre depuis le début de la saga. Il est vraie qu’à plusieurs reprises je me suis demandé ce qui les lie, depuis quand ils se connaissent, sont-ils amoureux, pourquoi Ash ne veut pas de Janvier, etc … Bref ce tome ci répond à toutes nos questions. D’abord la chose la plus sure, c’est que ces deux-là sont très, très proches au point que l’on ressent qu’il y a une attirance physique réelle. Ensuite quand nous nous posions des questions importantes, les réponses viennent d’elle-même et est très bien expliquée. De plus les sentiments de l’un ou de l’autre sont très bien décrits. Janvier par exemple est un vampire attachant et protecteur. Pour une fois ce n’est pas un homme macho. S’il était vraie, aie caramba, c’est sure que je me jetterai sur lui. Il est plein de gentillesse et de prévenance. Mais cela ne signifie pas qu’il ne sait pas montrer ses biceps, quand cela est nécessaire, pour protéger sa belle. Ash quand a elle bin désolé, à part un caractère de cochon elle est insipide à mes yeux. C’est vraie quoi ! A force de garder tous ces mystère sur son passé, je pensais que c’était un secret du genre d’Elena, ou encore Honor. Nan madame voulait juste paraitre terrorisée or qu’en réalité c de la gnognote. La dessus je fus déçus.

Néanmoins, il faut se dire que ce couple on le connait depuis le début, aussi il est normal que lorsqu’on le lit, on sent ce couple différent des autres. En fait j’ai eu comme l’impression qu’ils avaient déjà une superbe relation et que cette fois dans ce tome, tous se mettra sur les rails.

Il est vrai que c’est le couple angélique qui est le couple far. Cependant Nalini a si bien travaillé le personnage d’Ash que si l’on avançait la main en avant on pourrait attraper cette jeune femme par la main. Elle est pleine d’humour et sincère tant qu’à Janvier, je dirai que c’est un homme avec ce que j’appelle la galanterie française. Enfin pour une fois que ce n’est pas un dominant macho. Mais je le miam miamerais bien lui aussi. C'est un tome plein de désir refoulé et de sentiments inavoués.

En ce qui concerne l’histoire, une véritable enquête, quasiment comme ceux de fin limiers qui font des investigations, est mise en place, travaillée, encore et encore, avec beaucoup de délicatesse. Mais ce tome nous permet aussi de découvrir les conséquences de la grande bataille de New York avec des endroits si cauchemardesque que vos cheveux se dresseront sur vos cheveux.

Je ne parle plus de la légèreté de la plume de l’auteur tellement c’est devenu une habitude. Comme je l’ai dit précédemment, l’histoire devient de plus en plus lourde. L’intrigue qui avait pris naissance dans le tome précédent est remise en avant dans celui-ci. Et contrairement à ce que l’on croit l’histoire devient de plus en plus prenante de tome en tome. Cela devient vraiment passionnant. Je m’amuse comme une petite folle. Si tant est si bien que la lecture nous rends fou.

Ce tome ci nous permet de suivre plusieurs personnages à la fois grâce au divers point de vue qui ‘alterne. C’est comme un manège qui tourne et qui revient à chaque fois au même point de départ. Pour ce qui est du prochain sujet de l’intrigue du tome prochain est je pense que c’est Naasir dont on apprend un peu plus au fils des pages que l’on tourne. Maintenant je pense qu’il reste Aodhan et Illium. Que ça va être marrant de les voir tous deux tomber amoureux. Surtout Illium. Le Campanule à l’aire d’être celui qui est le plus immature. Alors oui ! Dès que le tome sort sur celui-ci, je saute dessus comme l’on saute sur son lit pour aller au lit.

Pour conclure, j’aime la manière dont Nalini bichonne ses personnages. Entre les anges, les vampires, les chefs, ou encore les sept, on ne s’ennuie en aucun cas. Car leurs liens sont intense, que l’on sent que même si chacun sont séparés, pour moi c’est une grande famille. Oui une famille qui fait peur, mais une famille quand même. Entre la richesse des descriptions des décors et des personnages, des liens d’amitié ou d’amour, Nalini nous offre un véritable bouquet de sensations intenses et avec une pointe toute en finesse de psychologie, je ne peux que dire, chapeaux madame l’auteure. Je n’ai que quatre mots à dire :  I’m in seventh heaven. Grossièrement traduit cela se dit : je suis au septième ciel.

13 8

 

- Prenez tout le temps qu'il vous faut. Nous vous attendrons dans la bibliothéque. La salle de séjour est un peu trop grande pour la famille.

- Affilliée.

Le regard de Celiane était intense, son expression impénétrable.

La main d'Elena se serra sur la poignée de la porte, les cheveux sur sa nuque se hérissant. La partie animale de son serveau reconnaissant en Celiane une menace, lui hurlait de s'enfuir, mais ce n'était évidemment pas une option.

- Dame ?

- Cette maison ... a une ame. Je suis heureuse que mon fils vive dans un tel foyer.

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire