Megan Chase tome 3

Démons obsédants

Z128 1

E 2

A1lors que tout était rentré dans l'ordre avec ma famille démoniaque, les choses ont commencé à se gâter : le FBI manifeste un intérêt un peu trop prononcé pour les affaires de Greyson, un révérend prétend pratiquer des exorcismes plus efficaces que mes séances de thérapie, et, pour finir, les démons me pressent de me livrer au rite qui fera définitivement de moi l'une des leurs - à supposer bien entendu que je survive assez longtemps, puisqu'une créature surpuissante semble décidée à me liquider. Autre chose ?

B 2

 

O1uf !!! Enfin fini. J'ai bien cru que je n'arriverais jamais à la dernière page du livres. Ce fut un vrai labeur que de lire. Oh je ne dis pas que l'histoire n'est pas super, mais comprenez moi bien, quand le soit disant personnage principale n'a quasiment aucun attrait, soyez en sure que c'est toute la lecture qui en prend un coup. Mais bon, l'importance, c'est que c'est passé, et que désormais, je pourrais passer à autre chose de plus chaud. Bref, allons à la découverte de la caverne d'Ali baba.

Et pour commencer ma chronique, commençons par le synopsis du tome final. Maintenant que tout est enfin rentré dans l'ordre avec sa famille démoniaque, les choses ont commencé à se gâter pour Megan. Tout d'abord, le FBI manifeste un intérêt un peu trop prononcé pour les affaires de Greyson. Ensuite un révérend prétend pratiquer des exorcismes plus efficaces que ses séances de thérapie. Et comme l'on dit jamais deux sans trois, pour clôturer sa liste de malheur, les démons pressent Megan de se livrer au rite qui fera définitivement d'elle l'une des leurs - à supposer bien entendu qu'elle survive assez longtemps, puisqu'une créature surpuissante semble décidée à la liquider. Autre chose ? Comme quoi, lorsqu'on est une gentille fille, la vie peut parfois prendre une drôle de tournure et devenir tellement mouvementée que parfois on a l'impression qu'un cyclone s'abat sur sa tête.

Du coté des personnages, il n'y a pas grand chose à dire.

Megan, gentille fifille, psychologue, humaine et pourtant possédant une famille démoniaque dont elle est leader. A coté de cela amoureuse transit d'un des plus beau mâle démon lui aussi leader de sa propre famille. Bref, la joie. Mais ce qui me gène, c'est que cette Megan, n'a aucun caractère, toujours peureuse, et surtout trop humaine. Bon en ce qui concerne ce dernier point, ce n'est pas méchant, mais trop, c'est trop. Elle n'a eu de cesse de m'agacer. Sans compter son baratin à deux balles de psi, ce fut la goutte d'eau qui fit déborder le vase. Je n'ai, pour la première fois en ma longe vie de livrophage, pris de plaisir à lire un livre. Et tout cela à cause de qui ????? MEGAN.

Greyson est sans conteste le personnage qui possède plus de charisme. Et encore, j'ai eu l'impression qu'il était là uniquement pour réhausser un peu toute cette histoire. Je m'explique, beau, sexy, riche, puissant, macho, bref le mâle ténébreux qui hanterais toutes nos nuits. Je ne dis pas qu'il ne possède pas de caractère, mais bon voilà, après trois tomes soûlant, et que j'ai suivit uniquement pour ses beaux yeux, il faut bien me comprendre.

Ensuite avant de conclure cette chronique, allons droit au but avec la plume de l'auteur, la romance entre les personnages et bien évidement l'intrigue du dernier opus.

Alors pour commencer, la plume de l'auteur. Je n'ai qu'une chose à dire, c'est du gâchis. On a une très belle histoire, des personnages qui ne demandent qu'à être plus intense, plus intéressant surtout Megan, et au final, … rien, nada. C'est frustrant. D'autant que l'univers est super et le monde des démons est super bien mis en place, mais voilà, je ne suis pas senti grimper aux rideaux. En plus pour ne rien arranger, le tome est noire, de chez noire. Et à mes yeux, si vous voulez mon avis, ce n'est pas seulement dut au fait de l’histoire, la plume y est vraiment pour quelque chose. Je n'ai pas cesser de déposer mon livre à tout bout de champs, sans compter que la plus part du temps je m'endormais avec la psychologie. Zut de chez zut. Ce n'est pas mon style et cela m'énerve.

Ensuite la romance entre les personnages. Croyez vous que cela vole haut, et bien non. Complicité entre les partenaires, nul. Mâle macho, bof. Femelle hystérique et jalouse, nada. C'est le calme plat. Mais où donc est ma bit-lit ??? Je me pose encore des questions pour tout vous dire. Par contre c'est un vrai petit coin de paradis, Megan coule des jours heureux avec Greyson qui la couvre d'attentions et de cadeaux. Un quotidien qui est plus que routinier. Pas là joie. On est loin du compte de la saga Le clan des nocturnes ou encore de Charley Davidson, Mercy Thompson, etc, etc.

L'intrigue, quand à elles, car effectivement il y en a plusieurs, va un peu trop dans tous les sens. Bon sang, on est aux troisième et dernier tome, et pourtant c'est comme si je lisais un brouillon. Mais bon. Ou moins, j'ai eu ce que je voulais, Megan devient démon à part entière, la joie, hip, hip hip hourra. Le livre est fini, fin de lecture, enfin le repos.

En conclusion, j'ai rarement été aussi déçue et en colère après un roman. Alors effectivement cela se sent dans ma chronique. Mais on ne eut pas tomber à chaque couverture sur un petit bijoux de littérature. C'est un vrai dommage quand on sait qu'il a tout pour plaire, une bonne histoire, une nouvelle approche des démons, des personnages qui pourraient être plus qu'accrocheurs, alors pourquoi un tel flop. Car oui Megan Chase est un vrai flop. Pas d'émotions fortes, trop d'étalage de la richesse, une héroïne trop bébé, bref pas d'accrochage pour moi. Le pauvre Greyson, il m'a fait tellement pitié avec cette greluche. Enfin c'est fini, le calvaire est loin, alors à la prochaine pour une prochaine chronique.

13 8

 

— Et toi, tu te soucies de ce que pensent les gens parce que tu refuses de te soumettre à ce rituel pour moi ?
— Tu ne m'as jamais demandé de le faire pour toi !
— Très bien.
En un instant, il avait traversé la pièce et l'avait soulevée par les épaules. Au-dessus d'elle, ses yeux rouges étincelaient ; son corps semblait brûler comme une fournaise.
— Je te le demande maintenant, Meg. Tu veux bien le faire pour moi ? Soumets-toi au rituel pour rester à mes côtés. Arrête de travailler. Épouse-moi, putain.
Ses lèvres sur les siennes l'empêchèrent de formuler la moindre réponse.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site