La sorciére et le viking T 3

La ceinture de Thor

Sans titre 3

 

E 2

 

S3vartalfheim ! Erma a été envoyée en Svartalfheim ! Le monde des elfes noires.

Comment elle, une semi-elfe lumineuse, pourrait-elle survivre dans cette perpétuelle obscurité, entourée de créatures malveillantes ?

Heureusement, dans ce périple, elle a un allié de poids. Son fiancé est loin d'elle, mais Wyrd, son ami félin, l'accompagne dans sa mésaventure. Et elle peut compter sur les forces divines, puisqu'elle porte un artéfact des plus puissants : la ceinture de Thor !

B 2

 

L2a vie, est une chose qui se doit d’être célébrée avec beaucoup de joie. Mais, durant notre vie, nombreuses sont les épreuves qui se dressent sur notre route. Et parfois, on n'arrive plus à se remettre debout, tant l'épreuve fut rude. Mais la plupart du temps, l'épreuve fini par nous rendre plus fort, et on réussi à s remettre en selle, et de se battre avec encore plus de fougue. Mais cela, seulement si nous avons la fois. Comme dit le vieil adage, aide toi et le ciel t'aidera. Pourtant, quand on est profondément embourbé dans la mélasse des ennuis, on se rends compte, qui est vraiment présent pour soi, ou qui est là pour vous couler. C'est ainsi que va la vie. De plus, on a souvent l'impression, que le monde autour de nous, est justement contre nous. Certains dirons, et surtout dans les îles qui furent colonisées, que quelqu'un lui a jeté un sort, par jalousie, par méchanceté, par hypocrisie, etc. Mais la réalité est tout autre. Car la vie, c'est comme un grand huit. Un jour vous êtes en haut, le lendemain vous êtes en bas. Et on recommence ce système infernal tous les jours. Bref, vous tournez en rond comme les manèges. Ce n'est pas évident, mais c'est malheureusement ainsi. Que vous soyez riches ou pauvre, cela ne changera pas. Mais généralement on s'en sort plutôt bien si on a la fois. Mais, si dieu n'est pas avec nous, bin c'est la catastrophe assuré, et on n'est pas prés de revoir le monde tels que nous connaissions. C'est ce qui est arrivé, à la jeune femme, qui est partie vivre auprès de son époux bien aimé. Du moins celle que l'autrice Adeline Neetesonne, a inventé.

Vous ne me croyez pas ??? Je peux vous assurer que si !!! La preuve la voici … Svartalfheim ! Erma a été envoyée en Svartalfheim ! Le monde des elfes noires. Comment elle, une semi-elfe lumineuse, pourrait-elle survivre dans cette perpétuelle obscurité, entourée de créatures malveillantes ? Heureusement, dans ce périple, elle a un allié de poids. Son fiancé est loin d'elle, mais Wyrd, son ami félin, l'accompagne dans sa mésaventure. Et elle peut compter sur les forces divines, puisqu'elle porte un artéfact des plus puissants : la ceinture de Thor !

Aie ! Aie ! Aie ! Pauvre Erma, et pauvre Olrik. Mais que dis-je !!! Pauvres vikings et pauvres dieux, serait bien mieux. Il faut dire qu'il y a bien plus de personnages dans ce tome, qu'il n'y parait. Aussi, je vous propose de les redécouvrir avec moi.

Erma, reste toujours la même. Son tempérament de femme forte, va énormément l'aider dans sa vie dans le monde noir. Même si elle se fatigue, elle cherche quand même à se battre, ce qui prouve qu'elle n'est pas une femme qui geint du matin au soir. C'est une combattante. Par ailleurs, elle est prête à sacrifier sa vie, afin de sauver les neuf royaumes, alors qu'elle est heureuse auprès de l'homme qu'elle aime. En faite, elle reste aussi courageuse, douce, attentionnée, loyal, sincère, honnête, que depuis le début de ses aventures. Même si pour cela, elle à l'impression que la vie, n'est qu'une comédie, et que quoiqu'elle fasse, elle est sur le point de tout perdre.

Olrik, quand on le retrouve, on sens que c'est un homme fortement atteint dans son cœur, et qu'il pleur sa femme. Pourtant, dés l'instant où cette dernière va revenir, il va tout faire pour la soutenir. En aucun cas, il ne va la laisser se débrouiller seul. Même, si, il sait que les dieux réserve un destin à sa femme, et même s'il ne l'accepte pas, il va lui laisser le champ libre et la soutenir. Le fier guerrier qu'il est, est aussi très préoccupé par la ''famine'' qui sévit dans son royaume, et pour soutenir les siens, il n'hésite pas à aller tous les jours à la chasse, afin d'aider les gens de son domaine. Il est généreux, gentil, et surtout, sensible à la souffrance des siens.

Wyrd, le petit chat d'Erma, est vraiment fascinant. C'est sa façon d'interagir avec sa maîtresse, qui attise ma fascination. Sa manière de la protéger, de veiller sur elle, de l'aider, etc. Et puis, dés le début, j'ai eu l'impression qu'il avait une conscience, et quand il à fait son sacrifice, j'en ai eut les larmes aux yeux. Oui ce petit être à quatre pattes, réagissait vraiment comme un être humain.

Aujourd'hui, je ne vous parlerais que des personnages les plus importants de ce livre. Mais sachez que l'on y retrouve Björnulf, le père d'Erma qui va lui venir en aide à la demande de Frigg. Gunnar qui va apparaître juste quelque instant. Inge, qui ne fera qu'une simple apparition, histoire de voire où elle en est. Hjalmar ? Toujours présent pour son chef. Terkel, le meilleur ami d'Erma et qui va l'aider dans son quotidien avec les malades. Et sans compter les dieux nordiques eux même, Odin, Frigg, Thor, Thrúd, Freyja, Freyr, qui n'ont pas cesser de s'inquiéter pour notre jeune Erma.

Du coup, vu que je vous parle peu des personnages, j'ai l'impression que la chronique sera courte. Et vu que ce point est finit, je suis heureuse de vous parler du roman en lui même avec la plume de l'autrice, la romance entre les personnages et bien sur l'intrigue du livre.

Tout d'abord la plume de l'autrice de cette saga, reste divine. Elle est légère, vu que la lecture se fait avec facilité, et que les pages défilent plus vite que le temps. Elle est aussi intense, avec des émotions qui vous prends aux tripes, et entre envie de pleurer et envie de rire, il n'y a qu'un pas. Elle est envoûtante, de part l'histoire qui vous captive au point de ne pas lâcher votre livre. Et surtout elle se fait dans un conteste historique, et là on voit bien que l'autrice a fait de sacré recherches pour nous permettre de comprendre la vie que ces vikings avaient, mais aussi dans les termes utilisés. Sans compter, la mythologie du panthéon nordique y est très présent, pour notre plus grand plaisir. Les descriptions, restent quand à elles fort simples, mais a plusieurs reprises, j'ai eu la sensation de faire partie, du livre. Et quand aux personnages, non seulement ils captivent l'auditoire de pars leurs charismes, mais aussi j'ai énormément apprécié d'avoir le point de vu d'Olrik dans cette histoire.

Ensuite, la romance entre Olrik et Erma, est une histoire d'amour comme on n'en trouve plus des masses de nos jours. En effet, ces deux là, c'est l'amour à l'état pure, et qui baignent dans une confiance totale. On se rends compte, que l'un ne peux vivre sans l'autre. Surtout Olrik qui va se laisser aller après avoir passé six mois à chercher sa dulcinée. Sans compter qu'il à l'impression de la ressentir autour de lui. Tant qu'à elle, c'est durant le temps qu'elle est dans ce royaume de ténèbres que l'on sens qu'elle adore son époux. Alors quand ils se retrouvent, Olrik qui sens que sa belle à besoin de temps, va lui laisser un peu d'espace, mais c'est sans compter, sur le fait que sa femme ne veut pas de cette espace. Mais malgré cela, il lui laisse du temps pour qu'elle lui fasse part de ce qu'elle ressent au plus profond d'elle même, et aussi de ce qui s'est passé. Par ailleurs, je dirais que dans ce tome, Olrik, même si cela lui fait mal, va accorder à sa douce, le droit de mener sa vie pour aider les dieux. Oui !!! On peux dire, que c'est vraiment de l'amour, et de la confiance. Et cela, pour toujours apparemment.

Enfin, l'intrigue du livre, va encore une fois tourner autour d'Erma. Mais si dans le tome précédent, la question principale était : qu'est elle ? Dans celui ci, cette question qui a enfin réponse, va se tourner vers : qu’attendent les dieux d'Erma ? Car effectivement, durant plus de la moitié du livre, c'est ce qui en ressort. Alors préparez vous. Quand sonnera, le moment de la réponse, et surtout au moment ou la jeune femme va s'en rendre compte, vous pouvez être sur, de ressentir dans votre cœur, la souffrance. Car encore une fois, l'autrice de cette saga, va vous amener là où elle voulait, en distillant petit à petit des indices durant son scénario. Et elle mène cette intrigue d'une main de maître.

En conclusion, encore une histoire qui se termine, et une saga qui se finie. La dernière page parlant de l'amour d'Olrik et d'Erma est finie, et c'est avec beaucoup de mal que j'ai tourné la dernière page de ce troisième tome. Ce que j'ai surtout aimé dans cette histoire, c'est cette jeune femme, qui fut promise à un avenir de femme soumise, mais qui a su tracer son chemin dans cette vie, afin d’être une personne fière de ce qu'elle est devenue. Malgré tous les obstacles qui se sont dressés sur sa route, et notamment avec des dieux qui étaient de vraies plaies, elle à réussi à rester prés de son homme. Aujourd'hui, la vie reprend son cours, et je me dois de leurs dire au revoir. Mais pas adieu. Car pour mon annif, je me suis offert les trois tomes en papiers, et je compte bien les lire très prochainement. Alors à bientôt pour une nouvelle chronique.

 

13 8

 

- J'ai fais un malaise en chemin. J'en fais souvent en ce moment …

-Normal avec toutes les responsabilités que tu assumes, l'interrompit Olrik. Tu est juste fatiguée. Tu devrais prendre soin de toi et …

- Non. Tu te trompes. C'est juste que je suis enceinte, coupa-t-elle avec une assurance qui l'étonna elle même.

Olrik en resta muet de stupeur pendant quelque secondes, qui parurent interminables à Ermeline.

Le cœur de la jeune femme battait à tout rompre. Elle garda néanmoins son sang-froid, les yeux rivés dans ceux, indéchiffrables, de son époux.

- En est-tu sûre ? Demanda finalement ce dernier.

- Autant que l'on puisse l’être à ce stade de la grossesse. Cela dit, en tant que loeknir, je suis la mieux placée pour poser ce genre de diagnostic.

Ermeline faisait tout son possible pour paraître sereine. Pourtant, au fond d'elle, elle ne l'était pas du tout. Elle avait la conscience de la difficulté que représentait son nouvel état, vu les circonstances actuelles. Olrik devait y songer, lui aussi. Or, il eut le bons sens de ne pas en faire la remarque.

- C'est une excellente nouvelle ! S'exclama t il avec un sourire sincère, avant de l'enlacer tendrement.

La jeune femme se laissa bercer contre la poitrine de son époux, tout en refoulant les larmes qui menaçaient de couler.

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire