Créer un site internet

Les de Chânais et les Kergallen Tome 2

Jeux de scène

Les de chanais et les kergallen tome 2 jeux de scene 813854

 

E 2

L1es de Chânais et les Kergallen, pour le meilleur et pour le rire...

Comme les chats, Elwyn de Chânais parvient toujours à se sortir des situations les plus ubuesques, au grand dam de Faolan et Ciaran. Ces derniers n'auraient cependant jamais imaginé que leur dernière plaisanterie permettrait à Elwyn de faire la rencontre d'une jeune femme aussi fantasque que le loup. Quand une Chipie Kergallen et un loup de Chânais s'allient, rien ni personne ne peut leur résister...

AVERTISSEMENT DES AUTEURS : il s'agit d'une nouvelle humoristique mêlant nos deux univers et non pas d'un roman.

B 2

D3euxième quatre main de ma louve Ysaline Fearfaol et de ma sorcière bien aimée Aurore Aylin. Comme ce n'est point un roman, je ne traiterais pas ma chronique de la même façon que d'habitude. Quand l'une ou l'autre de ces autrices publient un livre, quiconque connaît leurs écrits, sautent sur le nouveau roman en vogue, tant c'est très beau, et magique. Mais quand elles se mettent à deux pour écrire une nouvelle, on tombe sur du lourd, une vrai pépite, un trésor à chérir.

Mais, sans plus de cérémonie, il est temps de découvrir le résumé de cette nouvelle. Les de Chânais et les Kergallen, pour le meilleur et pour le rire... Comme les chats, Elwyn de Chânais parvient toujours à se sortir des situations les plus ubuesques, au grand dam de Faolan et Ciaran. Ces derniers n'auraient cependant jamais imaginé que leur dernière plaisanterie permettrait à Elwyn de faire la rencontre d'une jeune femme aussi fantasque que le loup. Quand une Chipie Kergallen et un loup de Chânais s'allient, rien ni personne ne peut leur résister...

Coté loups garou, on a tous entendu parler d'Aymeric, de Faolan, de Ciaran, d'Aloy, etc … Mais Elwyn, est généralement fort en retrait. A part le fait qu'il adore le théâtre, on n'en sait vraiment rien de plus sur ce loup chenapan. Ici, on découvre un homme, certes beau, bien musclé, chenapan, sexy à souhait, comme ses autres frères de meute, mais aussi un homme galant, gentlemen, intelligent, rusé, etc. Mais pour ma plus grande joie, un homme qui parle comme si qu'il est au théâtre. Pour moi c'est sure, c'est un homme qui aime se produire sans cesse sur les planches et se faire voir. D'ailleurs même s'il perd un paris, il est gagnant, mdr.

Coté chipie, Morgane est tout comme le jeune homme, très peu présente dans les autres livres, mais on sentait déjà que c'est une femme qui ne se laisse pas impressionner. Tout comme Elwyn, elle adore le théâtre, et en a fait son métier. Bohême dans l’âme, elle n'hésite pas à partir faire des courses dans sa dernière tenue de théâtre en date, ou de prendre la voiture dans une tenue de nonne, etc, … D'ailleurs, elle aurait pu être voyante, cela aurait parfaitement collé à son personnage. Mais, le pouvoir des cristaux est pas mal non plus. Cela fait très bohème.

La double plume, vu que c'est un quatre mains, est toujours aussi bien écrit. Envoûtant, et plein d'humour. On rigole énormément. Les deux univers s’emboîtent toujours aussi bien, pour le plaisir des lecteurs. Beaucoup de simplicité, sans pour autant être enfantin. Les personnages sont toujours aussi intrigants que charismatique. Bref que du bonheur dans ce petit livre.

La romance entre les deux têtes de linottes, est envoûtante. Ils se connaissent depuis un bon bout de temps, mais à aucun moments, ils n'auraient penser qu'ils pourraient se plaire. A vrai dire, la passion du théâtre les réunis suffisamment. Entre les répliques de scènes et les manières théâtrales du loup, c'est sure qu'il allait obtenir le cœur de la belle chipie. D'ailleurs cette dernière, est elle aussi fort intéressée par le jeune mâle. A prés tout, n dit on pas que les plus belles histoires d'amour sont celles qui commencent par de l'amitié ???

Mais au-devant de cet amour qui se découvre, il y a une histoire de théâtre. Elwyn, estime que le Flavien n'est pas assez bien pour sa belle. Alors, comme tout bon de Chanais qui se respecte, il relève le défit du bellâtre. Et le moins que l'on puisse dire, c'est bravo. Moi je pensais que cela aurait été Aymeric qui lui aurait dit d'y aller. Mais bon, c'est génial quand même

En conclusion, encore un quatre mains que j'ai adoré. L'humour est fort présent, et les personnages toujours aussi plaisant. Tout comme le premier, je l'ai lu de nombreuses fois. Et comme le dit Azilis ''Mon rêve devenu réalité … Un loup de Chânais aux pieds d’une Chipie Kergallen.'' J'ai passé un très bon moment, et je ne vais pas tarder à me plonger dans le prochain. Bonne lecture à tous.

 

13 8

 

— J’ai une idée pour une nouvelle pièce de théâtre ! intervint soudain Corentin en regardant le couple formé par Morgane et Elwyn. On a étudié la Mégère apprivoisée26, cette année.

— Si tu oses dire que je suis une mégère, je te transforme en statue de pierre, menaça l’actrice.

— Elle peut faire ça ? souffla Elwyn à l’oreille de Josselin.

— Je préfère ne surtout plus parier quand mes cousines font partie, de près ou de loin, du pari en question, répondit le jeune homme. Dans le doute, considère que les Chipies sont capables de tout.

— Alors, cette idée de pièce ? insista Elwyn, amusé et curieux.

Un lourd soupir retentit : Sophie secouait la tête en levant les yeux au ciel. Les personnes qui assistaient à la scène comprirent qu’ils allaient sans doute avoir droit à une nouvelle gaffe de Corentin.

— Le Loup apprivoisé, lança triomphalement un Corentin inconscient du danger, en fixant Elwyn, tandis que Titouan se laissait glisser en gémissant de désespoir sur sa chaise devant les fanfaronnades de son meilleur ami.

— On devrait faire une compilation des corentinismes, fit une Azilis blasée. Il y a de quoi écrire un gros livre.

— En plusieurs volumes, approuva Joanna.

Elwyn, sans se départir de son sourire, souleva sans effort Morgane pour la déposer avec délicatesse sur la chaise, se tourna vers Corentin, qui venait de réaliser sa bourde et attendait, inquiet, la réaction du loup. Sans un mot, Elwyn attrapa l’adolescent par la nuque et l’entraîna avec lui à travers le jardin. Ils entendirent bientôt un grand bruit d’éclaboussures, suivi de protestations indignées de Corentin, que le loup avait jeté dans l’eau d’un petit bassin ornemental.

— Mes pauvres nénuphars, soupira Gaëlle.

— C’est marrant, ça me rappelle le sort réservé à Elwyn chaque fois qu’il énerve Aymeric, fit remarquer Faolan.

— Je suis un modèle, pour ce garçon, répondit nonchalamment le lieutenant de la meute.

Elwyn revint au bout de quelques minutes, souleva à nouveau Morgane avant de reprendre sa place, la jeune femme juchée sur ses genoux.

— Tu n’as pas été trop méchant avec notre garnement, j’espère ? s’enquit malicieusement l’actrice.

— Non. Je suis un loup civilisé.

— Mais pas apprivoisé.

— Jamais.

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire