Ayden Tome 1

Renaissance

71shonjfdcl ac ul320

E 2

U2ne maladie mystérieuse, une famille qui cache plein de secrets, une nouvelle vie dont elle se serait bien passée !

Quand elle finit à l’hôpital suite à une crise, Ayden doit s'exiler à la campagne, chez une grand-mère dont elle a peu de souvenirs. Elle seule est détentrice d'un remède qui la soulagera de ses maux. Cette fameuse maladie qui touche les filles de sa famille depuis des générations, elle en est malheureusement victime...

Sa nouvelle vie commence alors, entre tisanes de plantes et rentrée scolaire. Alors qu’elle se fait de nouveaux amis, Ayden fait la rencontre de Cassandra Vesari, une jeune fille à part qu’elle prend sous son aile. Sauf qu’à côtoyer Cassie, elle se heurte à son frère, Luca. Froid, hautain, il semble la détester au premier regard, mais malgré leur animosité réciproque, il la fascine.

Entre sa grand-mère un peu loufoque et la famille Vesari, la jeune fille va découvrir un monde obscur dans lequel elle a un rôle majeur à tenir.

Au péril de sa vie.

Et de son cœur...

B 2

L2e monde qui nous entoure est sacrément différents de ce que nous croyons. Certes, l’être humain est malin comme un singe, et vie selon ses désirs. Ooooooouuuuuuuuiiiiiiiiii !!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Je suis au courant que nous devons acheter notre nourriture, payer les factures, les impôts, travailler, etc … Mais cela n’empêche pas qu’au sein de notre foyer, certains nous cachent des choses. Ce n’est pas toujours évident de vivre avec un secret. Et encore plus lorsque cela concerne notre famille. Parfois, on nous laisse entrevoir ce que l’on nous cache, pour nous dire ensuite, que l’on ne nous dira rien, car cela va nous faire mal. Moi je dis, ces personnes, devraient apprendre à se taire. Si ce n’est pas pour nous le dire, fermez vos clapets. Et parfois, qui est moins souvent, certaines personnes, même s’ils savent que c’est quelque chose qui va littéralement changer votre vie, se disent que mieux vaut tout balancer, plutôt que de tout cacher. Mais rare sont ceux qui en sont capable. Par contre, j’imagine que pour ceux qui découvre cette vérité, cela ne doit pas être évident. Car au final, il y a deux sortes de secrets, celui qui fait du bien, et celui qui vous détruit. Alors, chers lecteurs, quand vous serez sur le point de découvrir un secret, ou que vous voulez absolument connaître la vérité, demandez vous, avant toute chose, ce que cela pourrait vous apporter.

C’est ce qui s’est passé pour notre nouvelle héroïne. La pauvre !!!!!!!! Je la plains de tout cœur. Car sa vie, est sur le point de changer radicalement. Une maladie mystérieuse, une famille qui cache plein de secrets, une nouvelle vie dont elle se serait bien passée ! Quand elle finit à l’hôpital suite à une crise, Ayden doit s'exiler à la campagne, chez une grand-mère dont elle a peu de souvenirs. Elle seule est détentrice d'un remède qui la soulagera de ses maux. Cette fameuse maladie qui touche les filles de sa famille depuis des générations, elle en est malheureusement victime… Sa nouvelle vie commence alors, entre tisanes de plantes et rentrée scolaire. Alors qu’elle se fait de nouveaux amis, Ayden fait la rencontre de Cassandra Vesari, une jeune fille à part qu’elle prend sous son aile. Sauf qu’à côtoyer Cassie, elle se heurte à son frère, Luca. Froid, hautain, il semble la détester au premier regard, mais malgré leur animosité réciproque, il la fascine. Entre sa grand-mère un peu loufoque et la famille Vesari, la jeune fille va découvrir un monde obscur dans lequel elle a un rôle majeur à tenir. Au péril de sa vie. Et de son cœur…

Voilà, une quatrième de couverture, exaltante et pleine de mystère. Mais qu’en est il des personnages qui peuplent ce premier tome ????

Ayden est une jeune étudiante en psychologie. Après un mal de tête, aussi douloureux que possible qui l’envoie dans les pommes, elle se retrouve à l’hôpital. Obligé de prendre du repos, elle se voit, par sa mère, forcée de partir chez ma grand mère, afin de l’aider dans sa maladie ‘’mystérieuse’’. C’est ainsi que va commencer sa nouvelle vie. C’est une battante mais qui désespère de découvrir le secret que cache sa maladie. C’est une femme forte, qui ne se laisse pas faire, un tantinet fleur bleu, à la fois douce et dure, mais qui possède un grand cœur. D’un autre coté, elle ne se laisse pas démoraliser facilement, et ce que j’ai adoré le plus, c’est le fait qu’elle ne juge pas les autres par rapport au fait que d’autres aient un avis définit sur une personne. Par contre, l’adage qui dit que ‘’la curiosité est un vilain défaut’’, lui va comme un gant. Effectivement, ce vilain pas beau défaut, a fait qu’elle s’est retrouvée dans des situations assez cocasse, je dois bien l’avouer. J’ai énormément apprécier cette petiote. Car il faut bien l’avouer, elle est rigolote, sympathique, gentille et un peu chipie.

Luca est un être assez spécial, je dois bien l’avouer. Dés le début, il m’a fait froid dans le dos. Il faut dire que ses colères, sont plutôt …….. intenses. Dans le sens, où ses regards froids pourraient geler un iceberg. C’est assez ironique ce que je dis, car au final, un iceberg est déjà gelé, donc qu’un regard gèle un iceberg, c’est plutôt cocasse. Pourtant, au fils de l’histoire, ce jeune homme, se dégèle peu à peu. Et l’on découvre qu’il est plutôt gentil, tendre, attentionné, protecteur, etc … Mais il cache un grand secret. Je vous l’avoue, j’ai mené l’enquête. C’est pour cela, que la plupart du temps il est froid, glacial, associable, etc … Mais dieu merci, il est adorable.

Cassandra, ou Cassie, est une adorable jeune fille. Petite sœur du froid Lucas, elle est toute mignonnette. Cependant, après une attaque plutôt mystérieuse, elle n’a plus jamais parlé. Pour se faire comprendre elle utile la technologie. Mais cela ne l’empêche pas d’être ce qu’elle est. Sa famille l’adore et la protège tellement, qu’elle n’a malheureusement pas d’amis. Alors quand Ayden, le lui propose, c’est les yeux pleins d’étoile qu’elle accepte.

Charlotte et Johan sont des amis à Ayden. Ils sont comme la pluie et le soleil. Charlotte est exubérante, et Johan plus réservé. Cependant, ce sont de bons amis, qui s’inquiètent du bien être de notre jeune héroïne.

Malvina la grand mère d’Ayden, est l’un des personnages qui m’a fait rire le plus. Elle est gentille, autoritaire, serviable, etc … Mais parfois, elle est un peu ……. bizarre. Accompagnée de son amie Zamhia, elles font parties toutes deux de l’ordre. Alors quand les choses vont mal, c’est qui, qui s’y colle ?????? C’est bibi !!!!!! Il faut dire que toutes les deux ont un sacré grain. Mais au final, peut on vraiment dire qu’elles ont un grain, ou est ce tout simplement un sentiment ???????

Érine la mère d’Ayden, s’était éloignée de sa mère. La raison ????? Même si la réponse est donnée, je dirais qu’à mon humble avis, c’est la jalousie, avec un soupçon de préservation. Il faut dire, que cette femme, n’est pas comme sa mère. Et qu’elle espérait que sa fille soit pareil. Cela n’a pas dut être simple pour elle, de tirer un trait sur son orgueil et de revenir au pays. Pourtant elle l’a fait. Même s’il y a des moment ou elle se met à bouder comme une petite fille.

Anna, Felice, Elyo, Belinda et Vera sont les autres membres de la famille de Lucas. Tout comme ce dernier, ils vivent la plupart du temps caché, et ont un secret. Cependant, ils sont tous de grands artistes, de la musique à la sculpture en passant par le dessin et la peinture. Malgré leurs richesse, il restent plutôt du genre simples. Ils sont sympathiques, gentils, attentionnés et protecteurs. Surtout entre eux. Jusqu’à l’arrivée d’Ayden, qui fini, d’une certaine façon par devenir l’une des leur.

Les personnages sont encore nombreux, mais, je préfère m’arrêter ici. Car j’estime, que les autres, même secondaires vous permettrons de découvrir un peu plus l’histoire. Et puis, un peu de mystère ne fait pas de mal. Cela va nous permettre de découvrir un peu plus ce premier livre, avec la plume de l’auteur, les relations entre les personnages, et l’intrigue du livre.

Tout d’abord, la plume de Elle Catt est plutôt simpliste, légère et fluide en raison des mots choisis. Elle n’a pas effectivement pas choisi des mots compliqués, juste une bonne touche, afin de démontrer le langage soutenu. Les pages se tournent à un rythme effréné, au point que le temps passe très vite. Pas une seule fois, je n’ai eu envi de déposer mon livre. Des actions, rebondissements, quiproquos, fou rire, en tout genre, pullulent aux quatre coin du livre, et donne un ton soutenu et rythmée. Les émotions, même si elles sont fort présentent, ne vous prennent pas aux tripes, mais quelque chose me dit que cela va devenir intéressant dans le prochain tome. Les descriptions, toute simple, ont pour vocation de vous plonger un peu plus en avant dans le récit, voir même de vous donner l’impression de faire partie du décors. Les personnages, aux caractères diverses et variés, vous donne envie de les dorloter, de les baffer, de leur crier après. On sent bien la vie qui les animes. Les scènes érotiques, ou plutôt charnelle, apportent une sensation de douceur et de tendresse au récit. L’univers est très bien travaillé, recherché, avec une pointe d’humour. Bref, sur ce point, la plume est bien faite, et un peu magique.

Ensuite les relations entre les personnages sont aussi divers et variés que les caractères des personnages. En effet, les personnages ont des comportements plutôt diversifié selon la personne face à eux. Il y a le coté lien amical avec Charlotte, Johan, Ayden, et le reste de leur petit groupe. Ils sont toujours en train de s’amuser, de s’aider et de se soutenir. Puis il y a les liens familiaux comme dans la famille de Lucas, à la différence prés que l’on sent une confiance absolu qui découle pour les uns et les autres. Tout comme les liens familiaux qu’Ayden possède avec les femmes de sa famille. Bien sur, ici, c’est de la surprotection, vu qu’elles estiment que la jeune donzelle n’est pas prête aux grandes révélations. Il y a aussi les relations ‘’magiques’’ qui se déroulent entre les personnes de l’ordre. Ces dernières se donnent des conseils, et cherchent à comprendre ou a résoudre des mystères. Mais la plus grande relation, est surtout cette attirance amoureuse entre Lucas et Ayden. On ressent leurs émotions, leurs désirs, leurs besoins, leurs sentiments. Je dois le dire, coté Lucas, c’est plutôt complexe à le comprendre. On se pose bien des questions à son sujet. Mais une fois, qu’il se lance dans l’action, on comprends qu’en réalité, cet homme d’un autre temps, cherche à protéger la jeune fille. Son amour, si intense, le pousse à veiller sur la petiote, à faire en sorte qu’elle soit bien, qu’elle soit heureuse. Et la scène de la valse, est simplement du magnifique et magique. Ayden, elle, elle sait. Elle ressent son cœur battre pour le beau ténébreux. Même si elle refuse au début, elle sens qu’elle n’y rechapera pas. Durant la période du ‘’fuis moi, je te suis, suis moi je te fuis’’, ils apprennent à se connaître tout doucement. Et quand le moment est bon, qu’ils acceptent chacun de leurs coté les sentiments qu’ils ont l’un pour l’autre, c’est un feu d’artifice qui éclate. Une sensation d’épanouissement qui débute.

Enfin, l’intrigue du roman, tourne essentiellement autour de la maladie mystérieuse d’Ayden. C’était plutôt bien fait. Je me suis posée pas mal de question, et la principale était : va-t-elle mourir ?????? Oui, j’accepte le fait que c’était choquant. Mais quand le grand secret tombe, je me suis dit que c’était ooouuuufffff !!!!!! Enfin je dit cela, mais au final, c’est a se demander, si ce n’est pas ce qui va se passer. A cette intrigue principale, se greffe deux autres. La première, vous l’avez comprit, concerne la famille de Lucas. Qui sont ils ???? Que sont ils ???? Pourquoi ????? Comment ???? Que recherchent ils ????? Fuient ils quelque chose ????? Autant de questions qui fusent dans notre petite tête de lecteur. C’est plutôt chouette. L’autre intrigue, concerne des disparitions. La seule chose que je puisse dire, c’est que je n’ai aucunes réponses à vous transmettre. Par contre des questions à la pelle j’en ai. Qui ????? Pourquoi ????? Qu’est ce que c’est ???? Que veut il ????? Etc … Ce roman, est vraiment, mais alors vraiment plein de questions. On enquête, on s’énerve, etc … Certes l’autrice distribue ses indices au compte goutte, et les révélation sont du style choc. Mais, elle à su si bien intégrer le tout à l’histoire, que l’on ne sens aucune scission entre les différentes scènes. Sauf quand la minette tombe dans les vapes.

En conclusion, encore une histoire que j’ai adoré, et dont j’attends avec impatience la suite. Entre des personnages assez sympas, une bonne plume, un univers riche et travaillé, et une intrigue qui suis un fils narratif pour plusieurs tomes, le premier tome de la série Ayden, a tout pour nous faire plaisir. Et de plus, la suite à l’air d’être palpitant. Alors, a suivre. A bientôt.

 

13 8

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire