Assoiffés Tome 1

Assoiffés

51kjsxr83rl ac ul320

E 2

S3eule mortelle dans une académie fréquentée par des créatures surnaturelles, comment Grace survivra-t-elle ?

Mon monde a basculé le jour où j'ai atterri au lycée Katmere. Me voilà, simple mortelle, au milieu de vampires, de loups-garous, et autres êtres surnaturels. Une seule chose semble unir ces créatures de la nuit : elles me détestent. Au point d'espérer ma mort ?
Que faire, alors, de Jaxon, l'énigmatique vampire dont je ne peux me détacher ? Avec ses souffrances ancestrales, ce séduisant immortel m'attire plus que de raison. Pourtant, me rapprocher de lui pourrait bien mettre tout le monde en danger...
Et si quelqu'un voulait m'utiliser comme appât ?

B 2

 

C3ela faisait bien longtemps que je n’ai pas écrit sur des personnages à crocs ou a fourrures. On va dire, que depuis quelques temps, ce sont les autres qui sont sur le devant de la scènes. Les faés, les sirènes, les dragons, ont gagné les trois premières places du podium du surnaturel. Tandis que pour les humains, ce sont surtout les bikers, les mafieux et les universitériens qui remportent la palmes. Oui je sais, universitériens, n’existe pas, mais j’ai envi de dire, si cela n’existe pas, et bien dans ce cas, il faut inventer pour faire avancer la langue. Mais bon, ce n’est pas le sujet du jour. Alors revenons vers nos moutons les vampires. MDR !!!!!!!!!!!! LOL !!!!!!!!!!! Depuis quand ces grands prédateurs sont des moutons ???????????? C’est du grand n’importe quoi ……….. Et puisque vous êtes d’accord, on ne va pas s’attarder là dessus. Bien, dans ce cas ……….. Savez vous que la légende des créatures à crocs de la nuits, viennent du fait que parfois naissent des enfants ayant la maladie de la lune ?????????? Et que du coup, les écrivains de l’époque, ont créé un mythe autour de ces pauvres hommes ?????????? Ils en ont du baver les pauvres. Surtout quand on sait de quoi sont capables les idiots. Mais depuis l’apparition de ces êtres mythiques, les écrivains, poètes et cinéastes, se sont jetés sur eux, et ont monté un véritable engouement pour ces histoires. Les vampires, depuis des siècles, sont considérés comme des grandes chauves – souris, vivant dans un méga château ou au cimetière du coin, se nourrissent de sang humain – en particulier celui des vierges - , dorment dans des cercueils, sont vieux, moches, blanc cadavre, avec leurs crocs qui dépassent de leur bouche, et habillés comme au siècle passés avec une cape – qui elle ne fait pas super man. Mais le folklore qu’il y a derrière tout cela, a évolué avec le temps. Aujourd’hui, ils sont beaux, sexy, sont civilisés, s’habillent comme les hommes de notre siècle, sont riches à millions, vivent dans de belles propriétés, dorment dans un lit voir pas du tout, et brillent au soleils (Twilight) ou s’ils sont assez puissants peuvent sortir dans la journée (Anita Blake) ou encore sont né ainsi (Underworld). Mais là où tout le monde s’accorde, c’est sur leurs pouvoirs, apparemment ils sont diverses et variés, et surtout selon leurs ages sont plus ou moins puissants. Vous avez comprit, les vampires de tout temps fascinent, et cela ne finira pas.

Depuis quelque temps, le monde de l’écriture, tend vers le fait que des héros se découvrent plus facilement dans des académies de tous types. Collège, lycées, universités, grandes écoles, etc … Mais parfois, que cela soit coté surnaturel ou humaine, cela ne se passe pas forcément comme prévu. Donc, on peut être sure que le héros va bien en baver. C’est justement là que nous allons. Et pas n’importe où ……….. Là où la neige tombe en permanence, où vous vous geler dans tous les sens du terme, et surtout, là où les nuits sont les plus gelées et les plus longues. Mesdames et Messieurs, voici l’Alaska. Seule mortelle dans une académie fréquentée par des créatures surnaturelles, comment Grace survivra-t-elle ? Mon monde a basculé le jour où j'ai atterri au lycée Katmere. Me voilà, simple mortelle, au milieu de vampires, de loups-garous, et autres êtres surnaturels. Une seule chose semble unir ces créatures de la nuit : elles me détestent. Au point d'espérer ma mort ? Que faire, alors, de Jaxon, l'énigmatique vampire dont je ne peux me détacher ? Avec ses souffrances ancestrales, ce séduisant immortel m'attire plus que de raison. Pourtant, me rapprocher de lui pourrait bien mettre tout le monde en danger… Et si quelqu'un voulait m'utiliser comme appât ?

Aaaaaaaaaaaaaahhhhhhhh !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! La normalité quand on est humain. Il n’y a que cela de vraie. Mais au final, je préfère mille et une fois quelques coups de folies. Et justement notre belle va découvrir ce qu’est la normalité. Mais commençons par le début et non par la fin, avec bien évidement la découvertes des personnages.

Grace est une jolie jeune fille en dernier année de lycée. Elle a perdue ses parents récemment dans un malheureux accident. Très vite, elle va venir s’installer chez son oncle, le frère de son père au milieu d’une école qui fait bien plus château qu’école. Elle va vite se rendre compte que dans ce lycée, les choses ne sont pas ce qui semblerait. Et avec l’attitude de sa cousine, cela ne fait que l’énerver d’avantage. C’est une jeune fille qui possède beaucoup de caractère. Elle ne se laisse pas faire, et est extrêmement curieuse. Après, cela est totalement normal, surtout quand on sait que l’on vous cache des informations. Elle est plutôt franche, et comme toutes jeunes filles de son age, ou comme toutes femmes, elle bave devant les beaux gosses. Cependant, même si elle découvre qui était son père et qu’elle n’a pas reçu son don, cela ne la dérange pas d’être l’unique humaine du coin.

Jaxon est lui aussi un beau gosse. Son visage est mignon à souhait, des pommettes saillantes, des lèvres rouges et charnues, une mâchoire carrée et des obsidiennes cachés sous de longs cils. Il est plutôt grand, bien bâtit, et possède une aura de puissance, assez impressionnante qui émane de lui. Cependant, il est défiguré par une cicatrice, pas jolie, jolie. C’est un homme de pouvoir, la preuve, tout le monde dans l’école s’écarte de son chemin quand il est présent. Il est autoritaire, et surtout un vrai crétin. Mais bon, c’est le cas de la plupart des gosses. Cependant, lui, dont personne n’a jamais remis en question ses demande, va découvrir que la jeune et tendre jeune nouvelle, est capable de le remettre à sa place. En compagnie de cinq autres jeunes hommes de son age, ils forment l’Ordre. C’est à dire un cercle de six riches héritiers des six grandes familles de vampires. D’ailleurs, ces derniers sont nés ainsi. Le surnom de monsieur Ténébreux-Revêche lui va comme un gant. Tant il aime à montrer aux autres qu’il ne possède aucunement de sentiments. En clair, un être froid, insensible et distant.

Macy est une charmante de jeune fille, cousine de notre héroïne. Elle est plutôt marrante. Toujours enthousiaste, elle ne fini que rarement ses phrases de peur d’en dire long sur le sujet des créatures qui peuplent leur école. Elle est charmante, et est d’une très grande aide pour l’adaptation de sa cousine dans le grand nord, mais aussi pour les explications. Du moins, pour ces dernières, uniquement quand elle va enfin pouvoir parler plus que librement. Néanmoins, quand on découvre ce qu’elle est, je suis restée sans voix. Et pour cause, au vu de la particularité de sa cousine Grace, on pourrait se dire qu’elle aussi est pareil. Mais non. Car au final, cela pourrait être le contraire.

Flint est un beau gosse lui aussi. Aussi grand et bien bâtit que Jaxon. Mais la ressemblance s’arrête là. Il a de beaux yeux ambrés illuminés par un sourire intérieur qui semblent animés d’une flamme intérieure. Une jolie peau couleur chocolat et coiffés par une coiffure afro noire hyper stylée, et une voie profonde. Cependant, il est toujours de bonne humeur, chaleureux, sympathique, très gentil et attentionné. Ce jeune homme, attire la sympathie très facilement. Et pour cause, son caractère vaut tout l’or du monde. Un véritable trésor. Mais cela il doit bien le savoir, vu que c’est un dragon. Un dragon à double pouvoirs. Plutôt tentant.

Lia, quand à elle est aussi magnifique que peut l’être une vampire. De beaux yeux obsidienne, de longs cheveux noirs et soyeux qui encadrent un magnifique visage. Très vite, elle sympathise avec Grace, lui apporte des thé confectionnés par elle, et surtout se montre d’une extrême gentillesse. Mais, au final, être trop gentille, cache quelque chose. Et on comprend facilement son envi de retrouver celui qu’elle aime. Celui qu’elle a perdue dans des circonstances mystérieuses. Mais est ce pardonnable ???????? A vous de voir.

Et enfin Finn. Frère du père de Grace et père de Macy. C’est le directeur de l’école. Même s’il y a peu à raconter, il faut savoir, que cet homme est un véritable trésor d’attention. Il est aux petits soins pour sa nièce, mais aussi, on sent à quel point il l’aime. Puissant sorcier, il est directeur de l’école. Il est gentil, et traite tous le monde de la même façon. Cependant, au vu de ce qu’est sa nièce, c’est sure qu’il va être plus protecteur avec elle.

Voilà pour les personnages principaux. Cependant, sachez qu’il y en a d’autres, et que chacun d’eux jouent un rôle plus qu’essentiel dans l’histoire. Ce qui nous amène à parler un peu plus du roman en lui même avec la plume de l’autrice, les relations entre les personnages et le pilier du roman l’intrigue.

Tout d’abord, la plume de Tracy Wolff est tout simplement divine. Je l’ai adoré. Elle est tellement légère que l’on ne se rends pas compte que les pages défilent sous nos yeux. Et quand arrive la fin, bin …………. Malheureusement, on ne s’en rend compte que quand la dernière page est tournée. Le rythme est plutôt soutenu, avec de nombreuses actions, retournement de situations, quiproquos, et révélations en tout genre. Et puis, surtout, on y trouve facilement son compte avec tous ces combats de coqs. Les émotions sont à vifs. On sent la douleur de la jeune Grace pour la perte de ses parents, sa colère et sa frustration de ne rien comprendre, et surtout son amour naissant. Ils ne nous font pas des saltos ou des boucles de grands huit, pas plus qu’ils ne nous font un feu d’artifice, mais cependant, ils sont là et on les ressent au plus profond de soi. Les descriptions sont simples, et en même temps détaillés. On laisse alors notre imagination vagabonder. Par exemple le tunnel rempli de joyaux. J’ai encore l’image en tête. C’est trop beau. Les personnages sont tous aussi attachants les uns que les autres, qu’ils soient idiots, puissants, méchants, gentils. Même si j’ai mes propre préférés, je les aime tous. L’univers est très bien travaillé et diversifié. On y trouve plusieurs types de créatures, avec les mythes revisités pour certaines. Le scénario mis en place est tout aussi bien travaillé. Et surtout il nous transporte lui aussi dans notre imagination. J’ai énormément apprécié. Le langage est plutôt soutenu, tout en étant familier. Juste comme il le faut. Gros bonus que j’ai apprécié au plus haut point. D’abord, les points de vues diversifiés qui nous permettent de suivre les personnages, et mieux comprendre l’histoire. Ensuite, les petits coucou à Twilight. A vrai dire, je pensais tomber sur une sorte de ce genre, mais …………. J’avoue que Tracy Wolff même si elle y fait référence, à travaillé énormément son scénario pour qu’il ne lui ressemble pas totalement. Puis, il y a les références cinématographiques et musicales aussi que j’ai aimé. Cela fait très dans le vent. Et enfin, j’ai adoré les points de vues de Jaxon à la fin. Cela m’a fait comprendre pourquoi il est ainsi.

Ensuite les relations entre les personnages sont plutôt waouh !!!!!!!!!!!!!!! Waouh !!!!!!!!!!!!!!!! Waouh !!!!!!!!!!!!!!!!!! Bon bien évidement, il y a les relations familiales qu’entretiennent Grace, Macy et Finn. Mais cela est tout à fait normal. Ils se soutiennent, et s’entraident énormément. Et surtout le père et la fille protègent Grace véritablement. Ont sent qu’ils l’aiment réellement. Ensuite, il y a les relations amicales. Si Macy n’a pas pu attirer le flambeur de dragon, Grace si. Flint, est au petit soin pour elle. On va dire qu’il joue certainement un rôle, mais au final, il est là, il la protège, veille sur elle, et adore l’a faire rire. C’est un véritable chenapan. Mais la plus belle relation que j’ai vu dans ce livre c’est celle qu’entretient Jaxon et Grace. Grace n’est pas une fille comme une autre. Elle ne se laisse pas facilement intimidée pas plus qu’elle ne se laisse marcher sur les pieds. Alors quand le grand ténébreux du bahut débarque et lui dit de repartir …………….. Bééééééééééééhhhhhhhhhhhh !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! On peut s’attendre à des étincelles. Et des étincelles, il va y en avoir. Car elle lui fait bien comprendre qu’il n’aura pas ce qu’il veut. Et si vous croyez que cela plaît à Jaxon, vous vous mettez le doigt dans l’œil. Car il va revenir à la charge sous diverses manières. Et à chaque fois, il se fait remettre à sa place. Et je ne vous parle même pas du fait quand il lui donne un ordre. C’est plutôt jouissif, de voir un grand autoritaire se faire remettre à sa place. Moi j’ai adoré. Et puis, quand il n’y arrive plus, il va se laisser aller à ses sentiments. Parce qu’au final, ce n’est qu’un masque qu’il porte en permanence. Et cela lui pèse. La preuve, chaque fois qu’il voit Grace dans les bras du flambeur, il pète un plomb. Et tout le monde le ressent. Il est doux, attentionné, gentil, prévenant, avec sa douce et lui offre même des cadeaux. Mon moment préféré est la pluie d’étoile. L’amour naît, grandit, et vie. Aprés on comprends mieux quand on nous expose les chapitres à la toute fin sous le point de vue de Jaxon. C’est vraiment un très beau couple. Grace n’est pas en reste non plus. Car elle le calme, l’aide à comprendre les sentiments. C’est du donnant donnant. Affaire à suivre. Huuuuuuummmmmmmmmmmm !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! J’en veux un comme çà moi.

Enfin l’intrigue du livre,vous devez vous en doutez, tourne autour de Grace. Son arrivée à changé la donne. Dés le début, elle est soumise à des épreuves assez spéciales. Quelqu’un veut sa mort, et fait tout son possible pour y arriver. Branche qui casse, bout de verre dans la carotide, lustre qui tombe, etc … A chaque fois je n’arrêtais pas de me demander Qui ???????????? Et pourquoi ???????????? Parce qu’au final, si ce n’est que parce qu’elle est humaine, c’est vraiment du grand n’importe quoi. En plus, maintenant, je n’arrête pas de me poser des question sur ce qu’elle est réellement. Satané bonne bibliothécaire va !!!!!!!!!!!!!!! C’est frustrant à souhait quand on n’a pas les réponses que l’on recherche. Mais quoi de mieux pour nous tenir en haleine. Du coup, on tourne en rond, et on joue à l’inspecteur. Après, il faut en rire, car au final, le résultant n’en n’est que meilleur.

En conclusion, je suis prête pour le second tome de cette nouvelle saga à la Twilight, sans être totalement Twilight. Pas de Bella. Pas d’Edward. Pas de Jacob. Pas de je te veux, puis j’en sais rien, puis non, puis aaaahh ……….. Si tout compte fait. Je dis cela, mais j’ai adoré, les livres surtout. Mais pour en revenir à nos petites affaires, j’ai trop adoré Assoiffés tome un. Ce premier livre pose vraiment les bases de ce que sera la suite. On y trouve plein de créatures, métamorphes, dragons, sorcières, vampires qui se côtoient chaque jours dans une école aux décors surréalistes. Et pourtant, malgré ces décors improbables, on se sent comme dans une école réellement, voire même comme si que l’on était chez soi. Les amis que l’on s’y fait, sont là pour nous, prêt à protéger, prêt à aider, prêt à soutenir. Même si certains nous tournent le dos par la suite, ou nous trahissent. Une très belle plume, addictive à souhait, nous accueille et nous transporte avec une légèreté déconcertante, dans un univers développé parfaitement, où le scénario change de tout ce que vous avez connu, et où les personnages sont des plus attachants, même ceux qui sont méchants. Par ailleurs, l’intrigue en elle même nous attire et nous tient en haleine. Cela donne une histoire où la romance est sous le signe de la magie, où même les monstres ont un cœur en or. En résumé, je vous recommande vivement ce premier tome, en espérant qu’il vous plaise autant qu’à moi. A bientôt pour de nouvelles aventures.

 

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire