Créer un site internet

Assoiffés Tome 2

Foudroyés

61kdpzza4jl ac ul320

E 2

L2e deuxième tome de la série événement Assoiffés !

Je me suis réveillée ce matin-là avec des trous de mémoire vertigineux. Depuis, des bribes de souvenirs surgissent, sortes de flashs incompréhensibles : s'agit-il de mon passé ou d'hallucinations ?
Seule certitude, l'abominable Hudson est de retour. Et le Cercle, organisation qui gouverne les créatures magiques, s'intéresse de bien trop près à moi.
​Je suis plus décidée que jamais à défendre mes amis... mais aurai-je suffisamment de force pour repousser la menace qui rôde encore et toujours autour de nous ?

B 2

L2’amour est un sentiment puissant. Quand on tombe amoureux, on se sent vivre, on s’envole, et on pense que rien ne pourra nous arrêter ou nous séparer. Mais au final, qu’est ce qu’est l’amour ????????? L’amour ce n’est pas que bisous, câlins et tendresse. L’amour c’est aussi souffrir pour l’autre, l’aider, le soutenir. Je pense d’ailleurs, que c’est pour cela que lorsque l’on se marie à l’église, on nous dit ‘’pour le meilleur et pour le pire’’. Pourtant, les choses ne sont pas si simples. Parfois, un amour peut vous blesser, vous tuer. Celui qui arrive à ce stade, est une personne qui n’a pas vu les choses arriver. Ceux qui le découvre et comprennent ce qui se passe, prennent une décision radicale. Ils se reconstruisent, vivent, et deviennent plus fort, même si au final la blessure ne se referme jamais vraiment. Mais il y a des amours qui transcendent même au-delà de la mort. Ce qui restent dans ce bas monde, en souffre énormément. Néanmoins, je dirais, que l’amoureux transit qui perd sa moité en raison de la maladie – ici, je parle de coma - , est celui qui souffre le plus. Imaginez vous, passer toutes vos journées à surveiller le moindre signe possible qui annonce le réveil de votre moitié. Imaginez, la souffrance de ce que vous pouvez ressentir. Imaginez, l’inquiétude quand au fait du quand, et du si, du réveil. Imaginez la peur de la perte. Imaginez que vous n’arriviez plus à manger ou à dormir. Imaginez tout cela et encore plus. Croyez vous que vous ne stresserez pas ????????? Croyez vous que vous tiendrez ????????? Je n’ose imaginer ce que moi je ferai dans ce cas là. Pleurer c’est plus que sure. Mais je prierais surtout de me ramener celui que j’aime.

Les héros de ce jour, ont justement dû surmonter une tels épreuve. Après un cliffhanger de malade à la fin du tome un de la saga Assoiffés de Tracy Wolff, nous retrouvons le couple Jaxon/Grace. Et après des mois de séparation, ils peuvent enfin se retrouver. Seulement, ………….. Quels épreuves vont encore leur tomber sur la tête ???????? Je me suis réveillée ce matin-là avec des trous de mémoire vertigineux. Depuis, des bribes de souvenirs surgissent, sortes de flashs incompréhensibles : s'agit-il de mon passé ou d'hallucinations ? Seule certitude, l'abominable Hudson est de retour. Et le Cercle, organisation qui gouverne les créatures magiques, s'intéresse de bien trop près à moi. Je suis plus décidée que jamais à défendre mes amis... mais aurai-je suffisamment de force pour repousser la menace qui rôde encore et toujours autour de nous ?

Ce tome est encore plus exaltant que le premier. Mais je pense que je vais un peu trop vite en besogne. Commençons par le tout début. C’est à dire les personnages. On avait déjà un avant goût d’eux dans le tome un, mais au final, cela n’équivaut pas à ce que l’on découvre ici. En plus de cela, ils sont bien plus nombreux.

Grace est toujours cette jolie jeune fille qui est arrivé dans les parages, suite à la mort de ses parents. Cependant, après le terrible événement qui met fin au premier tome, on la retrouve quatre mois plus tard. La raison est toute simple. Grace n’est pas humaine, mais serait une gargouille. La pauvre, elle s’imagine qu’elle est aussi moche que la pierre dans sa forme transformée. Cependant, au lieu de apitoyée sur son sort, comme la plupart des jeunes de son age, elle va alors tenter de découvrir les pouvoirs dont elle serait dotée. Car il faut bien vous le dire, il n’y a plus eu de gargouilles depuis plus de mille ans, suite au massacre perpétué à leur encontre par le roi vampire. C’est donc une quête qu’elle va devoir mener au plus vite. Car dans l’ombre, une menace pèse à nouveau sur elle. Cependant, le véritable problème qu’elle rencontre, c’est qu’elle est ‘’possédée’’ par le frère de Jaxon. Quoique possédée est un bien grand mot. Et elle va tout faire pour s’en débarrasser. Pourtant, c’est peut être celui qui va l’aider le plus. C’est une jeune femme gentille, qui possède un grand cœur, vive, intelligente, sensible, honnête. Mais c’est surtout un personnage qui est un tantinet plus mature que dans le premier tome. Je l’adore toujours autant.

Jaxon le jeune prince vampire, promis de Grace et à ses heures perdues, un véritable crétin. Ici, il nous démontre qu’il est toujours autant un chef, un futur monarque, celui que l’on doit craindre. Il a énormément changé depuis le début de cette histoire. Il a enfin apprit à montrer ses émotions. Et qu’est ce qu’il peut être chou. Cependant, en qualité de leader, il nous montre cependant son coté alpha. Au détriment de sa dulcinée. Il oublie parfois, qu’il n’est pas seul à prendre des décisions. Cependant, il met en place des plans d’actions, fait des recherches, complote, vie. On sent qu’il est né pour dirigé. Je l’aime bien malgré ses défaut. Il est capable du bon comme du pire. Honnête, gentil, attentionné, protecteur, autoritaire, etc … Lui aussi à prit du galon comme personnage. C’est plutôt agréable.

Hudson, le fameux grand méchant de l’histoire. Le malhonnête, l’impitoyable, le cruel vampire qui tua de nombreuses créatures surnaturelles – loup et humains vampirisés -, juste par envie. Mais tout histoire à deux faces, celle que l’on nous raconte et qui est une monstruosité de mensonge, et celle que l’on garde pour soi, car elle est vraie. Ce que je veux dire, c’est qu’il n’est pas totalement ce qu’il est réellement. Oui il est mesquin, calculateur, puissant, malsain, immonde, insensible, froid, etc … Mais, dans ce tome, on le découvre sous une autre facette. Et c’est plutôt sympa. En plus, on apprend quel est la seconde face des histoires que l’on raconte sur lui. Il est perspicace, autoritaire, gentil, attentionné, taquin, protecteur, et tout et tout. On voie bien qu’il n’est pas celui que tous croient. Je trouve que l’autrice, a su démontrer qu’un être mauvais, n’est pas toujours le méchant. Que parfois il y a toujours quelqu’un qui tire les ficelles.

Macy est toujours cette petite sorcière qui adore sa cousine. Certes elle en fait un peu trop, mais au final, elle est gentille comme tout et cela part du plus profond de son cœur. Sa cousine, c’est sa sœur. Et pour elle, elle serait prête à tout, même à mettre sa vie en danger littéralement. Elle est toujours aussi fofolle, et aussi attachante.

Flint le dragon, a finalement comprit la vérité. Désormais, il accepte pleinement la relation de Grace. A vrai dire, non seulement il lui demande pardon pour le mal qu’il lui a fait, mais en plus, il devient très proche d’elle. D’ailleurs, il se confie à elle. Il est trop chou. Je vous avoue que je pensais qu’il était amoureux de notre petite héroïne. Mais en réalité, non. Mais cela aurait put. Depuis ces mésaventures dans les tunnels, il a fait un sacré parcours. Car désormais, il est dans la team Grace, et va tout faire pour l’aider dans sa quette de ‘’comment expulser un vampire de mon corps’’. Il est toujours aussi taquin et de bonne humeur. Un véritable régal.

On découvre qu’autour de ces personnages cités plus haut, une petite équipe vient s’ajouter a leur petit cercle. Avec Eden une dragonne qui est très amie avec Flint. Ensuite vient Gwen une des meilleure amies de Macy. Xavier un loup garou qui est follement attiré par notre petite sorcière. Et Mekhi qui fait partit de l’ordre, et qui est un adorable jeune homme. Ces quatre personnages, nous démontrent que l’amitié est une valeur, ils sont en quelque sorte un trésor. Ils n’hésitent pas à mettre la main à la patte, à s’aider, à se soutenir, et à mettre leur vie en danger si cela est nécessaire. Je les ai adoré.

Oncle Finn le directeur de l’académie, est toujours égal à lui même. Protecteur à souhait, autoritaire, il passe son temps à comprendre sa nièce. Inquiet comme pas possible, il a fini par aller à la quête de connaissance pour l’aider. C’est un homme foncièrement bon et honnête.

On découvre aussi les membres du cercles. Notamment le père des princes vampires. Cyrus, ressemble comme deux gouttes d’eau à son aîné. Il est grand, musclé, des cheveux corbeau et des yeux bleus. Cependant, la ressemblance s’arrête là. Son fils, même s’il ne le montre pas en quelqu’un de bien. Lui …………. C’est le diable en personne. Il cherche à dominer, et surtout il adore le pouvoir. D’ailleurs, pour cela il a exterminé toutes gargouilles sur terre juste pour asseoir son pouvoir. Il est mesquin, cruel, tricheur, manipulateur, froid, extrêmement dominateur, etc ……….. Lui c’est un méchant. Un vrai de vrai. Un que l’on aime pas. Capable de s’associer avec un crétin comme Cole. Qui n’hésite pas à faire du mal à son fils en détruisant son lien avec sa promise. Et que dire de sa femme Delilah !!!!!!!!!!!! Soit elle est aveugle. Soit elle s’en fiche. Un chose est sure, si elle a été capable de défigurer son jeune fils, c’est qu’elle ne doit pas être très fute fute, pas plus qu’elle ne doit pas être une grande lumière dans sa petite tête de femme fatale.

Voilà pour les personnages. Comme d’habitude, je parle surtout de ceux qui sont les plus importants. Par ce qu’en réalité, il y en a encore plusieurs autres. Mais pour les découvrir …. Faut lire. En plus, cela va nous permettre de découvrir un peu mieux ce second tome. Avec pour commencer la plume de l’autrice, les relations entre les personnages et surtout et avant toute chose, l’intrigue du livre.

Tout d’abord, la plume de l’autrice Tracy Wolff que j’ai découverte en lisant le premier tome de cette série prometteuse, me plaît de plus en plus. Toute douce et toute intense. Un condensé de bonheur dans une sucrerie. Un marshmallow qui fond dans la bouche. On fond, on s’envole, on vie. Voilà comment je peux décrire cette légèreté que je ressens. De plus, les pages défilent rapidement. On ne voit pas le temps passer. On ne comprend que c’est la fin, que quand on tourne la dernière page. Et c’est extrêmement frustrant. Car on découvre que l’on n’a pas la suite à se mettre sous la dent. Le rythme est très soutenu. Actions, rebondissements, retournement de situations, scènes de fou de rire, révélations chocs, etc … C’est vraiment prenant. Pas de répits, pas de cadeau, que le meilleur pour notre plus grand plaisir. Les émotions prennent de l’ampleur. On les a dans la peau. Ils vous prennent aux tripes, ils vous les broient, ils vous font monter crescendo, puis descendent à vitesse grand V, comme dans une montagne russe. Pour nous laisser sur le carreau dans une explosion coloré de feu d’artifice. C’est juste waouh. Les personnages, prennent du galon. Ils sont un peu plus mature que dans le tome précédent. On ne peut que les adoré, tant ils sont géniaux. Enfin pas pour le véritable grand méchant de l’histoire. L’univers qu’à créer l’autrice, a évoluer et grandit pour nous apporter sur un plateau d’argent un scénario qui dépasse toute l’imagination que l’on pourrait avoir. D’ailleurs, avec les descriptions plus que simple et peu présentent, notre imagination débordant d’enthousiaste, nous laisse nous créer notre propre scène. Le langage est à la fois familier et soutenu. Mais contrairement à ce que l’on pourrait penser, cette duologie, nous donne le ton, et surtout n’est pas un problème en soi. Car il faut bien l’avouer, nous somme en compagnie de jeunes gens, et les jeunes d’aujourd’hui, ont une façon bien à eux de s’exprimer. Coté bonus, j’ai adoré ce coté Twilight. Mais petit à petit, on va plutôt vers du Harry Potter. Tout comme les sorciers de J.K. Rowling, nos petites créatures ont elles aussi un jeu, qui se nomme le tournoi de Ludares. Il est simple, mais d’une tels intensité que ………. L’on est nous même prit dans l’action. Tout cela, pour dire que cette plume fine, est en réalité très addictive. C’est vraiment intense.

Ensuite les relations entre les personnages, sont du style plutôt chaudes. Je pourrais vous parler de la relation des frères Vega avec leur père, mais cela ne sera pas vraiment à l’ordre du jour. La raison est simple, cet homme est un monstre, et ces fils le craignent. Coté relation amicale, on à déjà vu que les amis de la jeune Grace, seraient capable de tout pour elle, donc là aussi, je passe mon tour. Non !!!!!!!!!!! La relation la plus intéressante est celle qui concerne Grace, Jaxon et Hudson. En effet, on s’y intéresse d’un peu plus pré, on va vite se rendre compte qu’un triangle amoureux se forme. Jaxon adore Grace. Cela nous le savons déjà. Il est doux, gentil, sensible, agréable, protecteur, etc … Cela aussi nous le savons. Mais l’arrivé de son frère Hudson dans l’équation, va apporter un bonus des plus …….. Hilarant. En effet, Jaxon est en réalité jaloux et n’aime pas être mis de coté. Il dit qu’il comprend quand sa dulcinée est houspillée par son frère au point qu’elle explose de colère, mais aucun amoureux transit, n’aime être qu’un faire valoir. Même si cela est involontaire. Mais, pas que cela. Car il découvre aussi que son frère n’est pas aussi mauvais qu’il le pense, faire naître en lui un sentiment de culpabilité. De plus, avec le fait qu’il peut être un Cro-Magnon, donc un homme possessif, va cependant lui jouer des tours. Et que dire de Hudson. Toujours entrain de taquiner la jolie donzelle, toujours entrain d’intervenir quand les tourtereaux sont ensemble, toujours entrains d’énerver la jolie Grace, ce qui enerve son frére, …………. c’est à croire que lui aussi est amoureux. Combien de fois nous retrouvons le jeune homme en colère de voir Gace et Jaxon ensemble. Ou encore quand elle annonce qu’elle a confiance en Jaxon plutôt qu’en lui. Quand il se vexe qu’elle ne veille pas l’écouter. On encore quand il essaie de l’aider ou de la protéger, ou de lui prêter ses pouvoirs. C’est plutôt assez révélateur je trouve. Je n’arrêtais pas de me poser la question si lui aussi ne serait pas un promis pour la jeune fille. Mais est que cela est possible ??????? Cela je vous laisse le découvrir par vous même. En tout cas, une chose est sure, de son coté Grace est fatigué. Entre le comportement de Jaxon et celui de Hudson, la pauvre petite gargouille en a plus que par dessus la tête. Elle se retrouve au milieu d’un combat de coqs, et cela commence réellement à lui taper sur la tête. Et ceci, et cela, et patati et patata, …….. c’est incessant. Même si Hudson n’est pas présent physiquement, elle joue d’une certaine façon le rôle d’intermédiaire entre eux deux. Et cela l’épuise. Mais ………….. S’il y a bien une personne capable de remettre les frères Vega dans le droit chemin, c’est bien elle.

Enfin l’intrigue du tome, est plutôt bien fait lui aussi. On se retrouve à suivre nos jeune héros dans une quête d’artefacts magiques pour expulser le vampire du corps de Grace. Pour en arriver à là, Tracy Wolff, a su mener sa petite barque avec intensité. Tout d’abord, elle nous fait passer par des moments de peur intenses, avec le comportement de la jeune fille qui perd la notion de ce qui l’entoure. Ensuite elle nous laisse le temps de découvrir Hudson sous toutes les coutures possibles, et donc de les rapprocher. Puis elle s’attaque au grand vilain garçon. Mais au final, qui est gagnant, et qui ne l’est pas. Car si l’on regarde d’un peu plus prés, on nous fait tourner manège. Est ce du au hasard ???????? Non, pas du tout. Car cette histoire, est importante pour la suite. C’est le ciment de l’histoire. Les informations ne sont pas données. Au contraire, il faut lire entre les lignes, pour mieux comprendre ce qui se trame réellement à la surface comme en coulisse. Chaque petits moments, se colle d’une façon particulière tels un puzzle. Ce n’est qu’à la toute fin, que l’on voie l’image en elle même. De plus, les bonus que l’autrice nous donne avec une nouvelle révélation style intrigue bonus, est des plus explosive. Il y a moins de pages pour développer ce nouvel aspect, mais cela n’en devient que plus intense. C’est hautement explosif et intense. Et encore une fois, pour nous apporter une touche de ce qui s’est passé dans le passé, on se retrouve encore une fois avec un cliffhanger des plus intrigant, tout en étant intense et marrant. Que demander de mieux.

En conclusion, je referme ce tome en restant sur ma fin, et en me disant oooooooooooohhhhhh laaaaaaaaaaaaaaaaaaa !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Comment çà ?????????????? Je ne suis pas d’accord du tout moi. Mais est que seulement on ne s’y attendait pas ??????????? Pas vraiment je dois dire. J’ai comme un pressentiment pour la toute fin, mais je me le garde pour moi. Bref, vous comprenez vite et bien. Ce roman, je l’ai adoré. Il est aussi génialissime que le précédent si ce n’est plus. L’arrivée de Hudson dans l’histoire apporte un sacré plus. Les personnages sont très attachants. L’univers s’étoffe pendant que le scénario prend plus d’ampleur. Une belle plume stylé et fine pour nous raconter ce nouveau récit. Une intrigue très intense, et une romance sous couvert d’un trio amoureux, sans l’être vraiment. Des révélations fracassantes sont faites, et surtout, une héroïne qui se dévoile petit à petit. On y retrouve un peu de Twilight et de Harry Potter, mais fugace, sans pour autant être tout le temps comme çi, comme çà. J’ai vraiment adoré ce second tome. Maintenant, il ne reste plus qu’à attendre que la suite sorte au plus vite. D’ailleurs, à quand le tome trois ??????? Que je le marque tout de suite dans mon agenda. Je vous souhaite une excellente découverte et à bientôt pour de nouvelles aventures littéraire.

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire